Start-up. Wizi veut simplifier la rencontre propriétaire-locataire avec son application mobile

Jacques-Olivier Busi • 30 Juin 2017 • 15:46

Avec un peu plus d'un an d'existence, Wizi propose une application mobile qui facilite les locations immobilières entre particuliers. Il prend en charge toutes les étapes du processus, de la diffusion de l'annonce jusqu'aux paiements des loyers.

Start-up. Wizi veut simplifier la rencontre propriétaire-locataire avec son application mobileLes propriétaires sont ici encadrés dans tout le processus, tout comme les locataires. Crédits: Wizi

"Sécurisez et simplifiez votre location immobilière entre particuliers avec votre smartphone !". C'est sur ce principe que Julien Lazano a lancé Wizi en 2016. Cette jeune pousse propose une application mobile permettant de simplifier toutes les étapes d'une location immobilière entre particuliers. Les propriétaires sont ici encadrés dans tout le processus, tout comme les locataires.

Dans le détail, les propriétaires vont être accompagnés par Wizi afin de mettre en ligne une annonce pour leur bien immobilier. Elle sera ensuite diffusée sur plus d'une cinquantaine de sites partenaires comme SeLoger, LeBonCoin ou encore Logic-Immo. Ensuite, l'application leur permet de consulter les candidatures des potentiels futurs locataires puis de gérer la gestion des documents administratifs.

Du côté des locataires, la start-up leur permet de constituer un dossier électronique de façon gratuite et la plus complète possible avec l'aide de l'appareil photo de leur smartphone. De plus, cette manière de penser la recherche de logement, leur permet de gagner du temps puisque si les propriétaires n'acceptent pas leur candidature, une notification les prévient immédiatement.

Un suivi continu de la location même après la signature du bail

Par la suite, si un accord est trouvé entre propriétaires et locataires, l'application rédige un bail, organise l'état des lieux et au cas où réalise un acte de cautionnement. La signature se fait électroniquement sur le smartphone. Le paiement du loyer peut également se faire via la fintech tout comme la réception des quittances de loyer.

Le suivi est continu même après la signature du bail puisqu'à tout moment, autant le propriétaire que le locataire, peut discuter par l'intermédiaire de la messagerie instantanée Wizi. Enfin, une garantie loyers impayés est ici assurée par Axa, dès le premier mois et dans les limites d'un plafond de 30.000 euros. La jeune pousse se rémunère sur les honoraires de gestion du service soit 5% du loyer mensuel.

>> A lire également : Location : l'arrêté fixant les loyers de références à Paris a été publié

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info