Stéphane Plaza perd son combat pour utiliser la marque "Plaza Immobilier"

Hugo Abadie • 13 Janvier 2017 • 16:55

Le tribunal de grande instance a tranché en défaveur de l'animateur de M6 en conflit avec un promoteur utilisant le nom "Plaza Immobilier" depuis 2006. Sa notoriété n'était pas encore assez affirmée à ce moment-là selon la justice.

Stéphane Plaza perd son combat pour utiliser la marque "Plaza Immobilier"Stéphane Plaza a finalement décidé de nommer son réseau d'agences "Stéphane Plaza immobilier"

L'affaire Plaza contre Plaza est arrivée à son terme. Le célèbre animateur de "Recherche appartement ou maison" ne pourra finalement pas conserver l'exclusivité de la marque "Plaza Immobilier" qu'il avait pourtant déposée à l'institut national de la propriété industrielle (INPI).

Après avoir constaté qu'un promoteur utilisait depuis 2006 le nom "Plaza Immobilier", Stéphane Plaza décide de le mettre en demeure d'abandonner sa marque. Mais le promoteur refuse catégoriquement d'abandonner le nom de son réseau. La situation s'enflamme quand l'animateur décide de lancer son propre réseau de plusieurs centaines d'agences dans toute la France.

Des arguments convaincants

Le promoteur des agences "Plaza Immobilier" décide alors d'intenter une action en justice contre l'animateur français pour "concurrence déloyale". Et son initiative sera un succès puisque les juges lui donneront finalement raison estimant que l'animateur ne bénéficiait pas d'une notoriété assez importante en 2006. De plus, les magistrats ont estimé que le mot "Plaza", signifiant "place" en espagnol, était couramment utilisé dans le monde de l'immobilier pour désigner des biens prestigieux.

La justice a donc annulé l'enregistrement par l'animateur de la marque "Plaza immobilier" à l'INPI. Toutefois, le promoteur parisien ne recevra pas les dommages-intérêts qu'il réclamait.

 >> A lire aussi : logement et discrimination : Paris et les agences immobilières signent une charte

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info