Les syndics déçoivent plus d'un copropriétaire sur deux

Marie Nahmias • 13 Janvier 2017 • 11:49

En France, moins de la moitié des copropriétaires sont satisfaits de leur syndic, dévoile un baromètre publié conjointement par l'association CLCV et Notre Temps.

Les syndics déçoivent plus d'un copropriétaire sur deuxEn 2016, seuls 47% des copropriétaires sont satisfaits de leur syndic, selon une étude.

Si la situation s'améliore, un long chemin reste à parcourir. Seulement 47% des copropriétaires jugent suffisants les services de leur syndic, selon une étude réalisée par l'association de consommateurs CLCV en partenariat avec le magazine Notre Temps. Ils étaient 39% en 2014, année de la précédente édition.

Une évolution notable, mais qui "demeure insuffisante" pour l'association. Les Français apprécient, en effet, davantage les cabinets indépendants (50%) que les grands groupes (43%). Un signe, selon les auteurs de l'étude, révélant "des problèmes de communications des syndics et des pratiques de gestion ou managériales à revoir ou à améliorer".

Quelles sont les attentes des copropriétaires ?

Parmi les 4.251 copropriétaires sondés pour l'édition 2016 du baromètre, 28% estiment que la rigueur doit être la qualité principale de leur syndic. 28% également penchent pour la réactivité et vient ensuite le relationnel avec 22%.

En ce qui concerne les services en ligne, les copropriétaires sont loin d'être convaincues. Les relations dématérialisées "en échange d'honoraires inférieurs aux prix du marché", séduit seulement 30% des copropriétaires. Un pourcentage "qui n'est pas négligeable, mais les conseillers syndicaux, habitués à être en relation constante avec le syndic, y sont assez réfractaires : seulement 23 % d'entre eux seraient prêts à passer le cap", explique l'association. Enfin, 53% des sondés considèrent l'idée de recourir à la convocation électronique de l'assemblée générale, où l'on déjà fait. "Sans surprise, les personnes âgées sont davantage réticentes".

 >>Lire aussi : Signature du premier éco-prêt à taux zéro destiné aux copropriétés

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info