VIDEOS. HLM sur cour(t), des courts métrages pour évoquer le logement social

Julien Gal • 03 Juillet 2017 • 16:21

Le jury du concours HLM sur Cour(t), qui récompense les courts-métrage sur le thème du logement social a rendu son verdict. Il a décidé de récompenser "Gardiennes", un film drôle et émouvant.

VIDEOS. HLM sur cour(t), des courts métrages pour évoquer le logement socialCette année, le prix a été décerné au court-métrage « Gardiennes » réalisée par Adeline Picault

Durant la semaine nationale des HLM qui s'est tenue du 24 juin au 2 juillet 2017, l'Union Sociale pour l'habitat a organisé comme chaque année le concours HLM sur cour(t), récompensant les courts-métrage sur le thème du logement social. La remise des prix avait lieu cette année au cinéma l'Etoile de Saint-Germain-des-Prés à Paris. 

Les films sélectionnés, qui peuvent être des fictions, des films d'animation ou expérimentaux doivent mettre en avant ce type de logement. Les jeunes cinéastes doivent faire partager leurs visions personnelles et originales tout en développant une image positive des HLM et de ses habitants. Cette année, le prix a été décerné au court-métrage "Gardiennes" réalisée par Adeline Picault. 

"Gardiennes", un film drôle et émouvant 

Le film est le portrait de deux adolescentes qui habitent dans une résidence Paris Habitat, dans le quartier des Olympiades, dans le XIIIème arrondissement de la capitale.

Les deux jeunes filles s'ennuient, mais lorsqu'un jeune homme charmant vient leur demander de garder (autrement dit de surveiller) un immeuble pour lui, les choses vont changer.  Elles vont se rendre compte qu'elles ont enfin une existence propre. "C'est le film de la première fois: celle des personnages, des actrices et ma première réalisation. Aussi mon premier prix en cinéma !", a déclaré la réalisatrice Adeline Picault

La mise en scène subtile détourne les clichés liés aux HLM et raconte la première fois d'une adolescente avec poésie et délicatesse. La réalisatrice et présidente du jury Dominique Cabrera affirme quant à elle : "Le jury a particulièrement apprécié la vérité et la vitalité des interprètes, l'humour fleuri des dialogues de ce film [...] Gardiennes ou reines, la route s'ouvre enfin pour elles...".

La suite du podium talentueux 

Deux autres réalisations ont été récompensées lors de ce concours. Le court-métrage "Vis-à-vis" de Frederic Zamochkinoff reçoit le prix de l'interprétation. Il relate l'histoire d'un homme qui passe ses journées à observer sa voisine et qui souhaite absolument la rencontrer. Ce film a également obtenu le prix du mouvement HLM, décerné par l'ensemble des salariés de l'Union Sociale pour l'Habitat. 

Enfin, "Contemplation", réalisé par Catherine Gazères, qui a reçu le prix de l'originalité. Ce film raconte le quotidien d'un HLM au coeur de Paris, avec une touche d'originalité et de poésie. Le personnage principal du film n'est autre que la résidence HLM elle-même, un lieu de partage et d'espace commun.

>> A lire également : VIDEOS. HLM sur cour(t) : un autre regard sur le logement social

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info