Vie en HLM : une étude met à mal bon nombre de clichés

Marie Nahmias • 08 Juillet 2016 • 12:13

La Confédération générale du logement (CGL) a mené une enquête sur les conditions d'habitation dans le parc social. Loin des idées reçues, les locataires interrogés dressent un constat plutôt positif de leur cadre de vie.

Vie en HLM : une étude met à mal bon nombre de clichésPour 71% des locataires en HLM, l'entretien de leur immeuble est régulier.

Qui de mieux pour parler des logements sociaux que les habitants eux-mêmes ? Après avoir envoyé 250.000 questionnaires, entre novembre 2015 et mai 2016, aux locataires de 109 bailleurs dans 39 départements, la CGL a reçu 1.278 réponses. Résultat ? Les ménages qui occupent ces logements sont globalement satisfaits.

Pour rappel, en 2015, plus de 12 millions de Français, soit 17% des ménages et 45% des locataires, habitent en HLM. Parmi eux, on retrouve de nombreuses familles monoparentales. Alors qu'elles ne représentent que 8% de la population française, elles constituent 20% des locataires dans les logements sociaux. Le constat est le même pour les ouvriers (25 % du parc HLM contre 17 % de la population) et les employés (22 % contre 12 %).

Un entretien des immeubles régulier, mais négligé

Selon 71% des sondés, l'entretien de leur immeuble est régulier. Seuls 56% estiment toutefois que cet entretien est réalisé de manière convenable. Il en va de même pour l'évacuation des déchets, qui se fait assez régulièrement pour 76% des locataires. En revanche, 42% d'entre eux trouvent que le local à poubelles n'est pas suffisamment aéré. Par ailleurs, 68% des personnes interrogées se disent en effet satisfaites de leurs conditions de vie et de leur environnement  (espaces verts, commerces, transports...).

Notre  pays a construit un système irremplaçable pour loger la partie de sa population la moins fortunée 

La Confédération générale du logement

Autre élément clé du cadre de vie : le loyer. Son montant est jugé correct par  deux tiers des locataires. Les trois-quarts n'éprouveraient même pas de difficulté à le payer. "Avoir l'opinion des familles elles-mêmes sur cette dépense nous a semblé être un élément important du ressenti des locataires sur leur cadre de vie", rapporte la Confédération générale du logement dans son étude. Les charges, quant à elles, sont un peu mois approuvées, puisqu'un tiers les trouve inadaptées. 

La sécurité, un bilan mitigé

Du côté de la sécurité, les avis diffèrent en fonction de l'emplacement géographique. Sur le plan national, 68% des locataires se sentent en sécurité dans leur logement et 54% en disent autant dans leur quartier. Dans les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis, les deux départements qui ont fourni le plus de réponses, les résultats sont opposés.

Ils sont pour le premier département cité, 57% à s'estimer en sécurité dans leur quartier, alors qu'ils sont 55% à penser le contraire dans le deuxième département. Pour la sécurité du logement, ils sont une petite majorité (53%) en Seine-Saint-Denis à être satisfaits, contre 76% dans les Hauts-de-Seine.

>>Découvrez aussi : Les films qui mettent les HLM en haut de l'affiche

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info