Crédit immobilier Crédit du Nord : le remboursement anticipé

Crédit immobilier Crédit du Nord : le remboursement anticipé

Des rentrées d'argent inattendues ou la vente de l'immeuble qui a nécessité le financement peuvent mener le client à envisager un remboursement anticipé de son crédit immobilier. Cette opération peut être partielle ou intégrale. Sous toutes ses formes, le remboursement anticipé permet l'allègement des mensualités à payer, voire leur arrêt. Toutefois, les conditions qui permettent de réaliser un remboursement anticipé doivent être remplies afin d'éviter les mauvaises surprises. 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Les IRA (indemnités de remboursement anticipé) sont les frais équivalents au manque à gagner de la banque dans le cas d'un remboursement anticipé. Ce coût correspond au minimum entre 3 % du capital restant dû ou les intérêts du prêt d'un semestre. La somme à payer est inscrite dans le contrat initial que le client a signé. Néanmoins, la négociation d'un contrat sans pénalités de remboursement anticipé est possible si le client estime que cette opération est inévitable.

Le remboursement anticipé implique soit un allègement des mensualités à payer soit la réduction du délai de remboursement convenu initialement. Le client peut choisir en fonction du type de prêt souscrit. Dans tous les cas, le client devra signer un avenant qui porte modification au contrat initial impliquant le montage d'un nouveau tableau d'amortissement.

Pour un crédit contenant un seul palier pour le remboursement, le client pourra choisir entre la réduction du montant des mensualités ou celle du délai de remboursement. Si le contrat de crédit est étalé sur plusieurs paliers de remboursement, deux situations peuvent se présenter. Dans le cas où le remboursement anticipé est effectué au cours du dernier palier, le client peut toujours choisir entre les deux types de réduction. Dans le cas contraire, le remboursement anticipé impliquera obligatoirement l'abrègement du délai de remboursement.

Le seul motif qui permet d'éviter les indemnités de remboursement anticipé est la vente du bien immobilier financé par le crédit souscrit par le client. Cette vente peut être due à une affectation, l'arrêt de l'activité ou encore le décès du souscripteur ou de son conjoint.

Prêt immobilier Crédit du Nord : Comment renégocier ?

Le taux d'intérêt d'un crédit immobilier fait face actuellement à une baisse constante. En cette année 2017, un client peut obtenir un taux moyen de 2,80 % pour un crédit souscrit sur 15 ans, 3,10 % pour 20 ans et 3,40 % pour 25 ans. Les clients qui ont souscrit avant la baisse des taux d'intérêt sont donc pénalisés. La solution pour profiter de cette chute du coût du crédit immobilier est de renégocier le contrat souscrit initialement. Beaucoup de clients ont d'ailleurs procédé de cette manière. Cette opération est également possible au Crédit du Nord sous conditions.

L'évaluation du coût de la renégociation est donc importante pour s'assurer que l'opération génère des avantages réels qui compensent toutes les dépenses engagées. Pour que la renégociation d'un prêt immobilier soit avantageuse, la différence entre le taux initial et le taux renégocié doit être supérieure à 0,5 %. L'idéal est un écart sensiblement égal à 1 % ou plus, signifiant un taux moyen initial de 3,3 % pour un crédit immobilier souscrit sur 10 ans. Sans cela, les coûts seront supérieurs aux avantages que l'opération procure. En effet, c'est le différentiel entre les deux taux qui assurera la compensation des frais occasionnés par la renégociation.

Les frais concernent surtout les IRA. Pour rappel, c'est le montant qui équivaut aux intérêts de 6 mois de remboursement et qui doit être inférieur à 3 % du capital restant dû. Les frais concernent également les frais éventuels relatifs aux garanties. Il s'agit par exemple des coûts de main levée si la garantie est l'hypothèque du bien.

Après avoir évalué les avantages et les coûts et si le résultat est satisfaisant, le client peut entamer la démarche de renégociation auprès du banquier. Au préalable , il est préférable de détenir des informations sur la pratique des banques concurrentes pour pouvoir entamer une négociation. La procédure débute par la prise de rendez-vous avec un conseiller de la banque Crédit du Nord. En exposant les taux pratiqués et les offres sur le marché, le chargé de clientèle devrait proposer tout au moins un geste commercial pour empêcher le client de souscrire à une offre de la concurrence. Outre cela, il important de montrer un intérêt sur les autres offres que le banquier propose. Le conseiller en conclura que la renégociation profitera aussi bien à la banque qu'au client.

Prêt immobilier en cours au Crédit du Nord : bon à savoir en cas de déménagement

Au cours du contrat de crédit, il est possible que le client change de domicile. Cette éventualité se présente notamment dans le cas d'une souscription à un rachat de crédit ou l'acceptation d'une demande de crédit immobilier. Si cette éventualité se présente, le client devra informer l'agence du Crédit du Nord de son déménagement. En effet, cette démarche est nécessaire pour changer les informations initiales renseignées dans son compte.

Pour ce faire, le client devra adresser deux lettres à la banque. Les deux sont à envoyer par courrier au siège de la banque Crédit du Nord ou à apporter en main propre dans l'agence en charge du compte du client. La première est une lettre de changement d'adresse, permettant de porter modification à l'adresse inscrite dans le compte initial. La deuxième lettre concerne une demande de transfert du compte dans une agence plus proche du nouveau domicile du client. Ces deux lettres permettent au conseiller de changer les coordonnées du client sur tous les comptes qu'il a ouvert au Crédit du Nord.

Le Crédit du Nord propose au client de s'occuper de toutes les procédures pour la modification à apporter concernant les opérations bancaires comme le virement ou le prélèvement mensuel. La banque n'a besoin que d'un mandat signé par le client pour qu'elle puisse réaliser les démarches. Cette autorisation permet à la banque de vous représenter pour effectuer les procédures à entamer gratuitement.

Le client peut passer en agence et se renseigner auprès du conseiller en charge de son dossier ou s'adresser au siège de la banque Crédit du Nord. L'adresse pour l'envoi du courrier est : Siège central Crédit du Nord, 59, Boulevard Haussmann, 75008 Paris. L'établissement est joignable au numéro : 08 10 126 166.

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X