Comm'il vous plaira : "Je laisse la liberté au vendeur de fixer ma commission"

Marie Nahmias • 20 Mars 2017 • 15:58

Lancée le 16 février dernier, Comm'il vous plaira permet aux vendeurs de déterminer eux-mêmes le montant des frais d'agence, une fois leur bien immobilier vendu. Un moyen, selon Grégory Vaillant, le fondateur de la start-up, de maintenir un niveau de services élevé.

Comm'il vous plaira : "Je laisse la liberté au vendeur de fixer ma commission"Comm'il vous plaira laisse au vendeur le choix du montant de la commission de l'agence au vendeur. Crédit : Comm'il vous plaira

BoursedesCrédits. Quel est votre parcours et pourquoi avoir créé Comm'il vous plaira ?

Grégory Vaillant : J'ai commencé en tant que commercial dans les médias. En 2003, avec mon épouse nous avons voulu vendre notre bien, et c'est moi qui, pendant mes pauses déjeuner, me suis chargé de contacter les agences. J'ai tout de suite trouvé le métier d'agent immobilier attirant. J'ai décidé de faire une formation et j'ai ouvert une agence dans le 11eme arrondissement de Paris. Cette première expérience n'a pas été concluante, en raison notamment de la crise des subprimes. Je suis donc retourné travailler dans les médias par contrainte, mais avec l'idée de revenir un jour dans l'immobilier.

Avant de créer Comm'il vous plaira, je me suis renseigné et j'ai constaté que les particuliers n'étaient pas forcément satisfaits de leur agent et que de leur côté, les agents immobiliers ne signaient que 20% de leurs mandats en exclusivité. Cette faible proportion de mandats exclusifs représente une perte de temps sur des biens que l'agence ne vendra pas forcément. J'ai eu la volonté de faire bouger les lignes.

Comment fonctionne votre agence ?

G.V : Je propose les mêmes services qu'un agent immobilier classique : estimation, visites... Mais je laisse la liberté au vendeur de fixer ma commission entre 0,5% et 5% du prix de vente. En lui laissant le choix, cela m'oblige à fournir un travail de qualité. Il est évident que j'espère obtenir plus de 0,5%, sinon j'en viendrai à perdre de l'argent, mais je crois en l'honnêteté des gens s'ils sont satisfaits de mon travail. Avec Comm'il vous plaira, le vendeur dispose aussi d'une période d'essai de sept semaines, à l'issue de laquelle il peut rompre le contrat s'il le souhaite.

En choisissant Comm'il vous plaira, les vendeurs s'engagent uniquement en mandat exclusif. Pourquoi ?

G.V : Avec moi, c'est de l'exclusif ou rien. Ça ne sert à rien de mettre son bien dans dix agences différentes. Soit les acheteurs le remarquent et se disent qu'il y a une coquille avec le logement en question, soit ça tire le prix net vendeur vers le bas. En exclusivité, l'agent immobilier travaille plus sereinement et peut tenir au mieux la négociation.

Les agents immobiliers doivent-ils redorer leur image ?

G.V : Les gens ont parfois l'impression de voir les agents immobilier, qui n'ont pas toujours de formation, faire quelques visites et au bout du compte toucher 10.000 euros ou 15.000 euros de commission. Ils se disent que c'est beaucoup et on ne peut pas leur en vouloir. Le rapport coût financier/valeur ajoutée, je pense que c'est de là que vient le couac sur la perception du métier d'agent immobilier. Les particuliers sont amenés à penser qu'il y a de l'argent facile à gagner.

Jusqu'à présent, est-ce que votre système rencontre du succès ?

G.V : Comm'il vous plaira a été lancé il y a un mois et j'ai pour l'instant 4/5 mandats à rentrer. Je n'ai pas encore le recul suffisant pour dire si le système fonctionne, mais je sens une certaine curiosité de la part des vendeurs. Beaucoup appellent parce qu'ils sont intéressés par le concept ou parce qu'ils veulent en savoir plus. C'est encourageant.

>>Lire aussi : A quoi ressemble le logement idéal des Français ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X