Crédit conso : quel crédit choisir pour financer votre piscine ?

Mickaël Touré • 22 Juin 2021 • 15:41

Alors que l'été vient de débuter de nombreux Français cherchent à se rafraîchir, et certains envisagent de faire construire une piscine dans leur résidence, mais comment la financer ?

Crédit conso : quel crédit choisir pour financer votre piscine ?

Quoi de mieux qu'une bonne tête dans l'eau fraîche pour se rafraîchir en plein coeur de l'été ? À l'heure actuelle, de plus en plus de Français cèdent à la tentation de faire construire une piscine dans leur habitation.

Aujourd'hui, on dénombre près de 3 millions de piscines en France, et l'été 2021 devrait continuer à faire grossir ce chiffre. Pourtant, faire creuser une piscine peut s'apparenter à un achat de luxe pas forcément abordable pour tout le monde, du moins pas sans le bon financement.

Une piscine, combien ça coûte ?

Bien sûr, il y a différents types de piscines : piscines hors-sol (gonflable, en bois, en métal), piscines enterrées ou creusées (traditionnelles, en kit, naturelle)... Les choix sont divers et variés. Tout comme les prix. De plus, le coût du piscine ne comprend pas uniquement le bassin, mais également les accessoires et les équipements.

Si une piscine gonflable peut rester très abordable, le prix d'une piscine enterrée oscille généralement entre 15 000 et 50 000 euros. Des montants conséquents qui sont généralement financés par un crédit à la consommation.

Quel crédit choisir ?

Reste à savoir pour quel crédit opter pour financer sa piscine. Comme souvent plusieurs options s'offrent à vous.

Pour une piscine hors-sol en kit (qui coûte entre 1000 et 10 000 euros en moyenne), le crédit renouvelable ou crédit révolving, peut être une solution particulièrement adaptée, il vous permettra d'emprunter une somme comprise en 1 000 et 6 000 euros. Le principe du crédit renouvelable est simple : une réserve d'argent est mise à votre disposition dans laquelle vous pouvez puiser à tout instant.

Attention tout de même, les intérêts de ce type de crédit sont élevés et augmentent en même temps que la durée de remboursement, il est donc conseillé de rembourser ce prêt au plus vite.

Pour une piscine creusée, au coût généralement plus important, il est conseillé d'opter pour d'autres types d'emprunts :

- Le prêt personnel : ce prêt non-affecté vous permettra d'emprunter jusqu'à 75 000 euros sans avoir à justifier de l'utilisation des fonds. Dans ce cas, le taux est fixe.

- Le prêt affecté, prêt travaux : il est possible de financer l'achat de sa piscine grâce à un prêt affecté, c'est-à-dire un prêt dédié à l'achat d'une piscine et plus précisément un prêt travaux. Comme pour le prêt personnel, ce prêt vous permettra d'emprunter jusqu'à 75 000 euros.

Il présente cependant un certain nombre de garanties que n'offre pas le prêt personnel comme une protection en cas de défaut de livraison, de défaut sur le bassin, de non-respect de normes techniques ou encore de problèmes sur les accessoires. Avec ce type de prêt, vous ne rembourserez pas le crédit tant qu'une solution ne sera pas trouvée.  Cependant, vous devrez justifier de l'utilisation des fonds.

- Le prêt immobilier : en cas de projet d'envergure, vous pouvez financer la construction de votre piscine avec un crédit immobilier. Dans ce cas, vous pourrez bénéficier des avantages du prêt immo, notamment un taux réduit par rapport à un crédit à la consommation. Il sera possible d'y avoir recours si vous réalisez en même temps que la construction de votre piscine une rénovation du logement voire une extension. La plupart du temps, il sera possible d'envisager ce genre de montage à partir d'un projet supérieur à 60 000 euros.

Pourquoi faire construire une piscine ?

Outre le confort évident que confère la construction d'une piscine, cette dernière peut également vous permettre de valoriser votre achat immobilier.

Selon une étude récente de Meilleurs Agents, la construction d'une piscine permet d'augmenter la valeur mobilière des biens de 16,3 % en moyenne. Une surcote qui atteint 19,5 % en moyenne pour les maisons. La valorisation d'un appartement avec piscine (bien souvent une piscine collective) est bien plus modeste, « seulement » 6,9 %.

Attention tout de même, nous parlons ici de moyenne, car la valorisation de votre piscine sera également liée à d'autres facteurs comme la région, la valeur du marché immobilier local et l'ensoleillement.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info