Crédit immobilier : la production a fortement chuté en janvier

Mickaël Touré • 05 Mars 2021 • 14:36

La production de crédits immobiliers a fortement reculé entre janvier 2020 et janvier 2021. Une baisse de l'ordre de 21 % sur un an.

Crédit immobilier : la production a fortement chuté en janvier

Un début d'année compliqué ? C'est en tout cas ce que semble indiquer les derniers chiffres de la Banque de France en ce qui concerne la production de crédits immobiliers.

Cette dernière a chuté de 21 % entre janvier 2020 à janvier 2021, passant de 23,3 milliards d'euros à 18,4 milliards en janvier 2021. Hors renégociation, le recul est de 7,2 % ( 15,5 milliards en 2021 contre 16,7 milliards en 2020).  

Quelles explications ?

Des chiffres qui posent questions. Que s'est-il passé ? Bien évidemment, la crise est passée par là. Rien que sur un mois, la production de crédits a reculé de 9 % en passant de 20,2 milliards d'euros en décembre dernier à 18,4 milliards. La baisse est encore plus prononcée lorsque l'on exclut les renégociations (-10,4%).

Pour autant, elle s'explique aussi par un démarrage très dynamique en début d'année 2020 avant le premier confinement de mars. De plus, plus d'un tiers de la production étaient des renégociations au 1er trimestre 2020.

Quelles solutions ?

À cela, il faut ajouter les conditions d'octroi des crédits immobiliers, la prudence des banques, mais aussi le comportement attentiste des ménages englués dans la crise économique. D'autant que dans ce contexte de taux bas, il est plus difficile de renégocier son prêt.

Dans ce contexte, on peut aisément imaginer que les banques élargissent davantage leurs cibles. Une bonne nouvelle donc pour les emprunteurs ? Cela reste à confirmer.

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info