Crédits : toutes les heures les banques financent 150 logements

La rédaction • 15 Septembre 2017 • 14:15

Les établissements financiers ont accordé, depuis le début de l'année, environ 35 milliards d'euros de nouveaux prêts chaque mois, révèle une enquête de Fédération bancaire française (FBF). Parmi ces crédits, plus de 80% servent à l'acquisition d'un bien immobilier.

Crédits : toutes les heures les banques financent 150 logements30,7% des ménages français ont un crédit immobilier.

Près de la moitié des Français (46,4%) détient "au moins un crédit", rapporte une étude publiée par la FBF en août dernier. Dans le détail, 30,7% des ménages ont un prêt à l'habitat et 25,5% ont souscrit un crédit à la consommation. La fédération rappelle que "le financement du logement en France (plus de 80% des encours de prêts aux ménages) est fondé sur : une croissance des encours et des taux favorables, l'analyse de la capacité de remboursement de l'emprunteur, des crédits majoritairement à taux fixes".

Plus parlant encore, dans l'Hexagone les banques financent chaque heure 150 logements et 420 véhicules, d'après l'enquête. Des chiffres expliqués en partie parce que les ménages choisissent plus fréquemment qu'auparavant de souscrire un crédit pour mener à bien leur projet : +6,1% sur un an.

>>Lire aussi : Surendettement: la Cour des comptes prône un fichier partagé

"La France, première en Europe"

Parmi tous les prêts immobiliers octroyés dans la zone euro, 22% sont accordés par des établissements français. Par ailleurs, les crédits à l'habitat sont davantage dynamiques en France (+5,8%), que dans l'ensemble de la zone euro (+3,3%), rapporte l'étude qui vante un modèle français "solide et tourné vers l'emprunteur". Selon les chiffres de l'ACPR, datant de 2016, 96,7% des prêts immobiliers sont à taux fixes. L'emprunteur connait donc à l'avance et dans le détail le montant de ses mensualités.

Autre particularité française, selon la FBF, l'octroi des prêts est basé « sur la capacité de remboursement de l'emprunteur (situation financière et solvabilité (...) et pas [sur] la valeur du bien immobilier acquis ». Ainsi, selon l'Observatoire des crédits aux ménages, "85% des ménages jugent leurs charges de remboursement supportables".

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info