[Étude] Le crédit à la consommation progresse au deuxième trimestre

Mickaël Touré • 04 Septembre 2019 • 11:14

Selon les chiffres de l'Association française des sociétés financières, le crédit à la consommation a légèrement progressé au deuxième trimestre 2019. Le crédit auto et le prêt travaux continuent de booster ce type de prêt.

[Étude] Le crédit à la consommation progresse au deuxième trimestre

Après une hausse de 0,4% au premier trimestre, le crédit à la consommation continue de séduire les Français. Entre avril et fin juin, le volume du crédit conso a de nouveau progressé, cette fois de 0.9%. Une progression portée une nouvelle fois par le crédit auto et le prêt travaux.

Le crédit auto toujours aussi dynamique

Dans le détail, le crédit automobile reste un des moteurs du crédit à la consommation. Le financement des véhicules d'occasions connait une nouvelle hausse (+8% en un an). Elle atteint les 11% sur les six premiers mois de l'année. Pour ce type d'achat, les emprunteurs favorisent davantage la LOA (location avec option d'achat) que le crédit affecté.

L'influence du crédit auto sur le crédit à la consommation reste tout de même à nuancer. En effet, les financements de véhicules neufs ont reculé de 2,4% au second trimestre et de 0,7% sur l'ensemble du premier semestre.

Une nouvelle fois, la LOA est davantage favorisée par les ménages. Après une progression de 2,4% au premier trimestre elle chute de 1% au second. La baisse est toutefois beaucoup plus marquée au niveau des crédits affectés puisqu'ils ont chuté de presque 7% au second trimestre après une baisse de 2,3% au premier.

Les prêts travaux en forte progression

Autre enseignement, les prêts affectés à l'amélioration de l'habitat et aux biens d'équipement du foyer connaissent une très forte hausse au deuxième trimestre. (+ 16,4%). Ces chiffres renforcent une tendance déjà observée au premier trimestre (+ 15% au premier trimestre).

La donne est une nouvelle fois différente lorsque l'on s'intéresse aux prêts personnels et aux crédits renouvelables. Les prêts personnels connaissent un nouveau recul environ 4% entre avril et juin après une baisse de 5,4% lors des trois premiers mois de l'année. Soit une baisse de l'activité d'environ 5% au premier semestre.

Même constat pour le crédit renouvelable qui baisse quant à lui de 1% au deuxième trimestre après une chute de 2,5% au premier trimestre. Soit une légère baisse de 0.8% sur les six premiers mois de l'année.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info