Faits divers. Un propriétaire décharge les déchets de ses anciens locataires devant leur porte d'entrée

Thomas Saint-Antonin • 08 Juin 2018 • 15:47

Après avoir retrouvé son appartement qu'il louait à une famille de trois enfants retrouvé sans dessus dessous, ce propriétaire, exaspéré par l'état de délabrement de son bien a décidé de déverser tous les détritus qui y ont été amassés devant le nouveau domicile de cette famille

Faits divers. Un propriétaire décharge les déchets de ses anciens locataires devant leur porte d'entrée

Retrouver son appartement dans un état insalubre : la hantise de chaque propriétaire bailleur à l'égard de ses locataires. C'est pourtant ce qui est arrivé à ce chef d'une entreprise familiale spécialisée dans la couverture, à Rozoy-sur-Serre dans l'Aisne. Pour se venger, ce dernier à déverser l'ensemble des déchets laissés par son locataire, juste devant la porte d'entrée de son nouveau logement. Malheureusement, cette réaction à chaud pourrait bien se retourner contre lui.

Un appartement entièrement saccagé

Ce dernier louait un appartement de 120m² à un couple de chômeurs avec trois enfants pour la somme de 420 €. En avril 2017, il reçoit une lettre de la caisse d'allocations familiales (CAF) (organisme payeur du logement) qui lui demande de régler le loyer de l'appartement car les locataires sont partis. Problème, ils n'ont jamais averti le propriétaire par la moindre lettre de préavis ou de sortie. Sans aucune réponse par voie téléphonique durant un an, le propriétaire ne pouvait pas non plus pénétrer dans son appartement, le contrat de bail étant en cours.

Ce n'est qu'une fois qu'un habitant de l'immeuble s'est plaint d'une odeur nauséabonde provenant de l'appartement en question que la situation a basculée. Le propriétaire décide alors d'entrer dans le logement, et y découvre un amas de détritus entassé ainsi que des excréments dans l'ensemble de l'habitation. L'appartement était entièrement saccagé. Stupéfait, ce dernier déclare ne jamais avoir eu de problème avec ses locataires et ne pas comprendre la situation. Un huissier sera saisi afin d'établir un constat.

Un préjudice égal à 15.000 € et une amende de 1.500 € pour le propriétaire

Excédé par la tournure des évènements, le propriétaire décide de passer à l'action et de se faire justice lui-même. Accompagné de six de ses salariés, il décide de rassembler toutes les ordures amassées dans l'appartement dans un camion-benne, afin de les déverser devant le nouveau domicile de ses ex-locataires. Une fois la cargaison déchargée, sans aucune réaction des anciens locataires pourtant présents à l'intérieur de leur habitation, les gendarmes ont interpellé le chef d'entreprise. Ces derniers lui ont demandé de reprendre les détritus et de les conduire jusqu'à la déchetterie. Ce que le propriétaire a catégoriquement refusé. Finalement, ce sont finalement les gendarmes ainsi que les locataires qui ont jeté toutes ces ordures à la déchetterie.

Côté justice, le propriétaire encourt une amende de 1.500 € pour abandon de détritus sur la voie publique selon le code pénal. Ce dernier a également estimé le préjudice subi à 15.000 €, mais sait pertinemment que l'insolvabilité de ses ex-locataires ne leur permettra pas de payer. Ayant entrepris des démarches avec la médiatrice de la CAF, il attend désormais une réponse quant à sa requête.

>> A lire aussi > Immobilier : de moins en moins de ménages achètent leur logement

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info