EN IMAGES : à quoi ressemble l'appartement de luxe de James Rodriguez ?

Etienne Nicolas • 19 Juin 2018 • 11:52

La Colombie affronte l'Angleterre pour une place en quarts de finale de la Coupe du monde de football ce mardi 3 juillet. C'est l'occasion de vous faire découvrir le luxueux appartement du milieu offensif colombien James Rodriguez.

EN IMAGES : à quoi ressemble l'appartement de luxe de James Rodriguez ?

Du 14 juin au 15 juillet, pour la Coupe du monde de football 2018, la rédaction de BoursedesCrédits vous fait pénétrer dans les plus belles demeures des plus grandes stars du ballon rond. Chaque jour de match, nous vous dévoilerons en images l'intérieur de la luxueuse propriété d'un des joueurs de ce Mondial russe.

À chaque jour son match, à chaque match son joueur, à chaque joueur sa propriété !

Nous continuons notre #MondialDesPropriétés avec la présentation de l'appartement de rêve de James Rodriguez, joueur en prêt au Bayern Munich en provenance du Real Madrid. En émargeant à 6,5 millions d'euros net par saison, le milieu créateur a les moyens d'investir, notamment dans l'immobilier.

C'est ce qu'il a fait en achetant en 2015 un appartement de luxe en cours de construction dans la région de Santa Marta en Colombie. Il s'agit d'un projet immobilier qui comprend deux tours, l'une derrière l'autre, face à la plage de Bello Horizonte. Ainsi, l'ancien monégasque a fait l'acquisition de l'appartement 1301, d'une surface de 472,5 m² dont 73 m² en terrasse.

Selon les plans, l'habitation est composée de trois chambres, chacune équipée d'un dressing et d'une salle de douche. Mais aussi d'un grand salon donnant sur terrasse, une cuisine de 12 m² et d'une salle de cinéma. Conçu par Chapman Taylor, son appartement des Two 2 Towers lui a coûté environ 1,3 million d'euros.

N'hésitez pas à solliciter notre service de courtage en crédit immobilier si vous avez un projet de financement immobilier !

>> A lire aussi > EN IMAGES : découvrez la villa à 8 millions d'euros de Neymar au Brésil

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info