EN IMAGES. À vendre : maisons sur les toits de Paris 13e

Lisa Niquet • 03 Avril 2019 • 12:04

Des maisons posées sur les toits du 13e arrondissement de Paris sont à vendre. Ces biens neufs ont été décorés par l'architecte Claude Ginsburger.

EN IMAGES. À vendre : maisons sur les toits de Paris 13eMaisons sur les toits de Paris 13e proposées à la'chat.

« L'Échappée Belle », « la Casa Cosy » et « la Bulle Chic » sont en vente dans le quartier prisé des Gobelins et de la Butte aux Cailles. D'autres maisons sur les toits, situées dans des villes où le m2 est aussi rare que cher ont déjà trouvé preneur. C'est le cas des penthouse signées Vincent Eschalier.

On entre par un ascenseur dédié au logement 

L'année 2018 marque la naissance de nouvelles surélévations de bâtiments au coeur de Paris 13e. Trois nouveaux foyers en rooftop, repensés par Claude Ginsburger, architecte d'intérieur. Elle a imaginé des biens élégants, chaleureux et spacieux.

Ces trois maisons singulières, posées sur une ancienne usine de fabrication de drapeaux, aujourd'hui immeuble de bureaux, sont construites avec du matériel noble. En bois pour 80 %, chacune d'elles propose un univers différent.

On entre par un ascenseur dédié. Des terrasses privatives en hauteur conduisent à des maisons reposantes et ensoleillées. Deux des biens bénéficient d'un vaste jardin privé. Les biens sont sécurisés grâce au digicode à l'interphone et à la présence d'un gardien.

La façade du bâtiment et les parties communes seront rénovées afin de s'accorder à ces ravissants logements.

L'échappée Belle : 194,51 m²

Cette demeure propose la plus grande surface habitable, 194 m² pour trois niveaux. L'absence de vis-à-vis dégage une vue imprenable sur la capitale.

Le premier niveau expose une large entrée et dessert trois chambres disposant d'une salle d'eau privée et d'un accès à la terrasse de 20 m². 

Le deuxième palier dessert le salon, la salle de séjour et la cuisine ouverte. Cet espace, baigné de lumière, grâce à ses longues baies vitrées exposées plein ouest, offre un volume de 55 m².

On découvre un superbe salon et une terrasse reposante de 69 m² au dernier étage.

Projet lancé en 2013

D'après un documentaire réalisé par France 3, le mouvement a été lancé en 2013 dans le 13e arrondissement de Paris. La ville, favorable au projet permettant de répondre au besoin de logement dans ce quartier, a lancé le plus gros programme dans cet ensemble Paris habitat. L'objectif était de livrer 72 logements sociaux supplémentaires dès 2017.

Selon Vincent Eschalier, l'un des premiers architectes à avoir réalisé ce type de construction, l'opération est complexe. Il faut optimiser le m², rare et cher. Les travaux nécessitent un important investissement et un bâtiment quasiment vide. 

La structure de l'immeuble doit être renforcée et il faut concevoir une structure de transfert afin d'accueillir les maisons en bois préalablement fabriquées en usine.

Prix de vente : l'Échappée Belle à 3 140 000 € ; la Bulle Chic à 2 835 000 € et la Casa Cosy à 2 730 000 €

>> À lire également :

EN IMAGES. À vendre : élégant château du 19e siècle au coeur d'Angers

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info