Immobilier : quel comportement pour les Français en matière d'achat ?

Mickaël Touré • 07 Octobre 2019 • 17:34

Une étude d'Harris Interactive pour le compte des Notaires de France a étudié les habitudes des Français en matière d'achat immobilier.

Immobilier : quel comportement pour les Français en matière d'achat ?

Actuellement le taux immobilier 2019 bat tous les records. Encore faut-il être en mesure d'en profiter. Alors que tous les ménages se battent actuellement pour obtenir un crédit immobilier au meilleur taux, Harris Interactive a publié une étude pour le compte des Notaires de France.

Elle explicite notamment les différentes motivations des Français en matière d'achat immobilier, tout en distinguant différents types d'acquéreurs.

5 changements de logements au cours d'une vie

Premier enseignement, au cours de sa vie, un Français sera amené à changer cinq fois de logement en moyenne. Une forte mobilité qui varie très fortement selon les régions. Ainsi, les habitants du sud de la France sont plus disposés à déménager que ceux du nord.

 


Par ailleurs, l'étude démontre également que cette mobilité résulte souvent d'une volonté de devenir propriétaire ou de changer pour un meilleur logement. Ainsi, 40 % des sondés déclarent acheter pour accéder à la propriété, tandis que 39 % déclarent changer pour avoir un meilleur logement. De même, 34 % des sondés changent de domicile pour le travail et les études, quand 24 % décident de déménager suite à une rencontre dans le but de vivre avec quelqu'un.

Enfin, pour 23 % des sondés, le changement de domicile permet avant tout d'accéder à une meilleure qualité de vie et d'habiter dans un territoire agréable.

 

L'achat immobilier toujours apprécié des Français

Dans les faits, l'investissement immobilier est toujours autant valorisé par les Français. Pour 87% d'entre eux, acheter sa résidence principale est rassurant, voire enthousiasmant. Il considère d'ailleurs que la pierre reste un bon investissement.

57 % des sondés reconnaissent néanmoins que l'achat d'une résidence principale est angoissant, tandis que 48 % estiment cet investissement limitant. Plus surprenant, 5 % d'entre eux déclarent même que l'achat d'une propriété résulte d'une pression familiale.

5 grands profils-types d'achat immobilier

Surtout, l'étude des Notaires de France met l'achat sur les principaux critères de choix du logement. Bien sûr, la taille est plébiscitée par 62 % des sondés, l'enjeu sécuritaire arrive en seconde position puisqu'il préoccupe 56 % des personnes interrogées. Autre élément important, le coût de la vie est un critère déterminant pour 50 % des sondés. Enfin, 48 % d'entre eux cite la proximité à la nature comme un élément fondamental, avant la proximité des transports ou du lieu de travail.


En définitive, le rapport d'Harris Interactive distingue 5 grands profils-types face à l'achat immobilier :

  • L'achat difficile ou inabordable : il concerne 26 % des Français et se réfère aux zones rurales ou l'on trouve davantage de personnes âgées aux revenus modestes et ou les personnes restent locataires, avant tout par fautes de moyens. 
  • L'achat aboutissement : pour 24 % des Français, l'achat d'un bien immobilier est un aboutissement et il s'inscrit dans un parcours de vie comme une progression. Il concerne également des personnes plutôt âgées vivant dans un milieu rural, mais avec des moyens financiers plus importants.
  • L'achat investissement raisonnable : il concerne cette fois les acquéreurs plus jeunes ou d'âge moyen qui ont déjà accédé à la propriété ou qui envisagent de le faire dans un avenir très proche. Ce profil (21 % des Français) est particulièrement surreprésenté à Paris. 
  • L'achat projet familial : il concerne 16 % des Français pour qui l'achat immobilier est un véritable projet familial. Ils vont davantage privilégier la taille du logement, les établissements scolaires à proximité ou l'attachement familial. Ces personnes choisissent d'ailleurs de changer de logement pour des raisons personnelles : mise en couple, séparation, arrivée d'un enfant etc...
  • L'achat horizon : il concerne lui 13 % des Français et rassemble une majorité de propriétaires ou futurs propriétaires qui achètent jeunes, dans l'optique de se rassurer via l'investissement.

  

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info