Immobilier : à Monaco, 53.000 euros le mètre carré

Etienne Nicolas • 07 Juin 2018 • 18:00

Après avoir bondi de 46 % en 10 ans, les prix de l'immobilier monégasque n'ont pas connu de hausse notable en 2017.

Immobilier : à Monaco, 53.000 euros le mètre carré

Malgré une hausse des prix qui concerne la majorité des capitales d'Europe, la valeur de la pierre est restée la même en 2017 à Monaco. L'étude annuelle consacrée au marché immobilier monégasque de Knight Frank montre que les tarifs se sont maintenus aux alentours de 53.000 euros du mètre. A titre comparatif, Hong-Kong se situe en deuxième position avec environ 45.000 euros du mètre, loin devant Paris et ses 9.000 euros. Et pourtant ces dix dernières années, Monaco a vu le prix de son immobilier grimper de +46 % selon l'Institut monégasque de la statistique et des études économiques (IMSEE).

L'attrait du neuf

En 2017, le marché a peu évolué. En revanche, la différence notable réside dans l'appétit grandissant des acquisiteurs pour les nouvelles constructions : 50 nouveaux appartements ont changé de propriétaires l'an dernier, contre 33 en 2016. Les nouveaux produits continuent d'être toujours plus coûteux, avec notamment la Tour Odéon et la Petite Afrique qui passent tous les deux la barre des 100.000 euros du mètre carré. Dans le même temps, le marché de la revente a lui enregistré une baisse du nombre de transactions : 406 contre 520 en 2016.

Même si de nombreuses personnes d'horizons différents s'installent à Monaco, les acheteurs britanniques, italiens, français et suisses sont les plus représentés. Tout comme ceux d'Inde, du Moyen-Orient ou des pays scandinaves. L'étude s'attend à ce que le paysage de Monaco change « considérablement » dans les 15 prochaines années. Car, malgré les efforts pour répondre à la demande, l'offre ne pourra pas suffire à la demande toujours plus élevée. Ainsi les architectes devront construire en hauteur, ce qui induirait qu'on voie la principauté devenir un leader mondial des technologies vertes et du développement durable selon l'enquête.

>> A lire aussi > Des maisons migrantes à Seattle

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info