Immobilier : le PTZ maintenu, le Denormandie élargi

Mickaël Touré • 21 Novembre 2019 • 15:15

Malgré l'avis du gouvernement, qui souhaitait le supprimer, le Prêt à Taux Zéro (PTZ) sera bel et bien maintenu. Dans le même temps, le dispositif Denormandie devrait lui être élargi.

Immobilier : le PTZ maintenu, le Denormandie élargi

Cela fait quelques mois que l'idée de la suppression du PTZ (prêt à taux zéro) fait son chemin au sein du gouvernement. Initialement, son abrogation était prévue dans le cadre de la loi de finances de 2020. Finalement, il n'en sera rien.

Vivement critiqué, le PTZ sera finalement maintenu en 2020

Dans les faits, la suppression du PTZ ne devait concerner que les zones B2 et C, dîtes zones « détendues », c'est-à-dire là ou l'offre est suffisante par rapport à la demande. Or, vendredi 15 novembre, les députés ont finalement décidé de proroger le dispositif pour un an dans les zones rurales et périurbaines (B2 et C). Il s'étendra donc jusqu'à fin 2021.

Pour rappel, le PTZ a été instauré en 1995 en remplacement du prêt à l'accession à la propriété (PAP) afin d'aider les ménages à accéder à la propriété. Ainsi, les ménages modestes ont pu ne pas payer d'intérêts sur une partie de leur prêt immobilier.

Par ailleurs, le maintien du PTZ va dans le sens des professionnels, qui ont farouchement défendus la mesure, arguant notamment qu'elle favorise l'activité. Ces derniers peuvent ainsi se réjouir d'une telle décision.

Malgré tout, le PTZ n'est pas sorti d'affaire pour autant. L'inspection générale des finances et le Conseil Général de l'environnement et du développement durable, deux instances indépendantes du gouvernement, ont tout de même estimé, dans un rapport dévoilé début novembre, que le PTZ n'est pas suffisamment efficace en tant que tel. À terme, il devrait bien être supprimé.

Le Denormandie évolue et s'élargit

Autre bonne nouvelle, l'Assemblée Nationale a adopté un amendement visant à favoriser le dispositif Denormandie. Depuis le début de l'année, ce dispositif propose une réduction d'impôt Pinel aux logements anciens de 244 villes de l'Hexagone. Problème, jusqu'ici, la réduction ne s'appliquait qu'au centre des communes éligibles au dispositif.

Ainsi, grâce à l'amendement, le dispositif devrait être boosté et cette notion de centre supprimée.  L'amendement entend donc proroger au 31 décembre 2022 le dispositif Denormandie afin de permettre « la revitalisation des villes moyennes et la mise en place d'une offre de logements attractifs ».

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info