Le leasing immobilier, une solution d'avenir ?

Mickaël Touré • 03 Septembre 2019 • 14:06

Encore peu utilisé dans l'Hexagone, le leasing immobilier commence peu à peu à convaincre les Français. À terme, cette pratique semble pouvoir se démocratiser rapidement.

Le leasing immobilier, une solution d'avenir ?

Bien souvent, leasing rime avec crédit auto. En effet, cette pratique, est de plus en plus utilisée dans le cadre de l'achat d'un véhicule. Dans le secteur de l'immobilier, on l'appellera davantage location-vente ou location-accession, à ne pas confondre avec le LOA (location avec option d'achat, surtout réservé à l'automobile).

Pourtant, elle ne se résume pas qu'à cela. D'autres secteurs comme la téléphonie se saisissent peu à peu de ce type de crédit. En immobilier aussi, le leasing tend à se démocratiser, en permettant notamment à des Français de devenir propriétaires sans forcément avoir l'apport nécessaire. Une solution qui pourrait bien ravir certains ménages en quête d'un logement.

Le leasing immobilier, comment ça marche ?

Dans les faits, le leasing immobilier fonctionne de la même manière que son application au domaine de l'automobile. À savoir, une location qui permet d'acquérir le bien au bout d'un certain nombre d'années. Plus précisément à la fin du contrat de location. Cette solution est particulièrement appréciée par les revenus les plus modestes, car elle ne nécessite aucun apport.

Néanmoins, même si aucun apport ne sera réclamé, le locataire devra tout de même consentir à un dépôt de garantie à hauteur de 5% du prix du logement. Cependant, un prêt nommé PSLA (Prêt Social Location Accession), bénéficiant d'avantages fiscaux, permet aux particuliers de couvrir cet apport.

Deux solutions pour financer son bien immobilier

La durée du contrat est décidée entre le vendeur et le locataire-acheteur. Une promesse de vente est ainsi insérée dans le contrat de bail. Un locataire qui opte pour cette solution aura alors deux options :

  • Soit, il choisit de payer un loyer un peu plus élevé qui comprend une partie du prix d'achat du logement. Dans ce cas de figure, l'option d'achat sera levée automatiquement. L'acheteur devra néanmoins s'acquitter du montant restant de la vente, s'il reste une somme à payer.
  •  Soit, il choisit de payer un loyer normal et d'acheter le bien à la fin du contrat de location. À noter que dans le second cas de figure, le prix de vente est établi au moment de signer le contrat de location et n'engage pas le locataire à acheter obligatoirement le bien. La promesse de vente accompagne alors le bail mais n'est pas incluse dans celui-ci.

Une solution d'avenir ?

Pour le moment, le leasing immobilier en est encore à ses balbutiements. À l'heure actuelle, quelque 5 000 logements sont proposés en leasing, principalement de la part des bailleurs sociaux.

Bien conscient du potentiel de ce genre de contrat, l'association Action logement envisage, via sa filiale, de construire des milliers de logements en leasing en région parisienne. Elle assure, par ailleurs, que le prix du logement n'augmentera pas pour autant.

Pour plus d'informations sur le leasing immobilier, n'hésitez pas à contacter les courtiers en immobilier de BoursedesCrédits au 01 80 05 31 42.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info