Livret A : plus d'un milliard de collecte en septembre

Mickaël Touré • 24 Octobre 2019 • 14:46

Malgré des taux gelés, le livret A continue de convaincre les Français. Pour preuve, la collecte pour le mois de septembre s'élève à plus d'un milliard d'euros. 2019 pourrait même être une année historique.

Livret A : plus d'un milliard de collecte en septembre

Qui a dit que le Livret A est mort ? Alors que son taux est gelé à 0,75 % et risque même de descendre, le « placement préféré des Français » semble loin d'avoir dit son dernier mot. Malgré un rendement beaucoup moins important, ce placement sans risque, libre d'impôt, mais peu rémunérateur reste le livret d'épargne favori des Français. 

Une année historique ?

Ainsi, en septembre, le livret A a enregistré une collecte nette de 1,06 milliard d'euros. Des chiffres dans la lignée de ceux d'août (1,71 milliard) et de juillet (1,44 milliard).

Traditionnellement, la collecte en septembre est souvent moins élevée. Cependant, les chiffres de septembre 2019 restent nettement supérieur à ceux de septembre 2018 qui avait connu une décollecte de 410 millions. Ainsi, le mois de septembre 2019 signe son deuxième meilleure résultat depuis 10 ans. Malgré un taux de rémunération historiquement faible à 0,75 %, l'année 2019, pourrait bien être une année historique.

Plus de 15 milliards d'euros en 9 mois

En effet, depuis le mois de janvier, les épargnants ont déjà déposé près de 15,8 milliards d'euros sur ce placement. Des résultats, une nouvelle fois, bien plus importants que ceux de l'année dernière à la même époque (11 milliards).

Une situation d'autant plus étonnante que les banques ne cessent de remettre en cause le modèle de l'épargne sans risque et incitent de plus en plus leurs clients à se tourner vers des solutions plus risquées. D'ailleurs, le LDDS (Livret développement durable et solidaire) a lui enregistré une décollecte de 40 millions d'euros en septembre.

Pour autant, ces deux produits d'épargne ont collecté plus de 19 milliards d'euros depuis janvier, des chiffres qui surpasse largement ceux de l'année dernière (12,7 milliards). L'encours total d'épargne sur ces deux produits atteignait d'ailleurs 411 milliards d'euros fin septembre. Une année historique donc qui prouve que les Français sont encore une fois à la hauteur de leur réputation d'épargnants prudents.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info