Se loger dans les grandes villes, combien ça coûte ?

Etienne Nicolas • 29 Juin 2018 • 17:46

Paris bat des records en termes de prix de l'immobilier, ce qui fait d'elle la ville la plus chère en matière de loyer. Selon les communes, la somme à débourser pour un logement de même taille varie du simple au triple.

Se loger dans les grandes villes, combien ça coûte ?

Se loger à Paris coûte presque trois plus cher qu'à Nantes. Selon le dernier observatoire statistique des locations (Oslo) de la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) qui porte sur les agglomérations de plus 500.000 habitants, la location d'un bien dans la capitale coûte en moyenne 19,6 euros/m², ce qui équivaut à un loyer d'environ 800 euros pour un deux-pièces de 40 m². De plus, avec un loyer médian qui s'élève à 1.372 euros, la Ville Lumière est seule en haut du classement.

La deuxième place pour Nice

Si le montant du loyer médian est 45 % moins cher à Nice (745 euros), la ville azuréenne arrive tout de même en deuxième position. Elle affiche une moyenne de 15,7 euros/m² contre 13,1 euros/m² pour Marseille-Aix. Pour les autres communes, les prix se rapprochent. Toulon, Grenoble, Toulouse et Nantes se tiennent dans un mouchoir de poche. Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous :

Dernier enseignement de l'étude, l'observatoire dresse un bilan des délais de location : laps de temps entre la publication de l'offre et la signature du bail avec un nouveau locataire. « Il s'agit d'un indicateur de la tension du marché local » explique la Fnaim. Ainsi plus le délai s'allonge, plus il témoigne d'un nombre d'offres trop élevée par rapport à la demande. A contrario, un délai court traduit une forte pression de cette dernière.

Le délai moyen est de seulement 19 jours à Lille contre 154 jours à Toulouse. A titre de comparaison, celui de Paris intra-muros s'élève à 46 jours et à 66 jours en proche banlieue. Situation paradoxale à Aix-Marseille : malgré des loyers élevés, le délai de relocation est de 101 jours et fait partie des plus longs.

>> A lire aussi > Immobilier : les prix flambent à Paris et Lyon, stagnent à Bordeaux

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X