Louer sa voiture pour arrondir les fins de mois

Lisa Niquet • 29 Avril 2019 • 17:05

Pour rembourser un emprunt automobile ou améliorer ses revenus, on peut mettre sa voiture à louer aux particuliers, mais attention, pas sans intermédiaire. Sites internet, assurances, location. Explications.

Louer sa voiture pour arrondir les fins de moisMettre sa voiture en location pour compléter ses revenus.

Aujourd'hui, il est possible de mettre du beurre dans les épinards grâce à la location de voitures entre particuliers, par l'intermédiaire de plateformes numériques. Cela peut aider à payer les factures et les sites vous proposent une assurance gratuitement.

Combien peut-on gagner ?

Pour un automobiliste n'utilisant pas son véhicule quotidiennement, le louer à des particuliers peut être une bonne solution pour parer aux divers coûts d'entretien que requiert l'engin. En France, les deux plateformes numériques vous le permettant sont Ouicar et Drivy.

À noter, les sommes indiquées par les deux plateformes sont des moyennes du prix de location recommandé. Le gain varie selon la localisation, la saison et d'autres facteurs. Le véritable revenu, quant à lui, s'établit en fonction du tarif choisi par le loueur et le nombre de locations effectuées.

Selon le comparateur de Ouicar, une Peugeot 2008 de 2012, une Citroën C3 III de 2012, ou une Renault Clio IV de 2012 rapporteront 139 €. Une Renault Captur de 2013 ou une Volkswagen golf de 2012 feront gagner 176 € et une Volkswagen polo de 2016, 151 €. Tout cela, pour neuf jours loués par mois.

D'après Drivy, on peut toucher 208 € pour une Renault Clio IV de 2012 ou une Citroën C3 III de 2012, 216 € pour une Peugeot 2018 de 2012, 232 € pour une Renault Captur de 2013, 240 € pour une Volkswagen Polo de 2016 et 256 € pour une Volkswagen Golf de 2012. La base est établie pour dix jours de locations par mois pour des véhicules de 100 à 200 km au compteur.

Comment ça marche ?

De ce fait, pour pouvoir louer sa voiture, il suffit de s'inscrire sur le site, de renseigner les informations du véhicule et que l'organisme fixe le boîtier permettant de réserver, localiser et déverrouiller la voiture. Pour finir, l'agence vérifie l'identité du loueur.

Après utilisation, un état des lieux est fait et les revenus sont crédités sur le compte renseigné. Ainsi, Quentin, un Parisien, explique sur le site Drivy : « Un peu plus d'un an sur Drivy et mes locations Open remboursent la totalité de mon contrat de leasing et de mon parking en me laissant une marge de 250 euros. Je ne me sers de ma Mini qu'occasionnellement et utilise un scooter le reste du temps ». Quentin perçoit 684 € mensuellement.

Assurance tous risques

De plus, les deux sites sont en partenariat avec des assureurs. En effet sur Ouicar, si le loueur respecte les conditions prescrites, il bénéficie d'une assurance AXA, sans frais supplémentaires. Elle couvre les dommages corporels (illimités), matériels (100 millions d'euros) et les frais nécessaires à l'engagement d'une procédure judiciaire en cas de litige avec un tiers. Elle propose, en outre, une défense pénale, un recours suite à accident et couvre notamment l'incendie, le vol et les dommages au véhicule (50.000 € maximum).

Par ailleurs, Drivy offre une assurance tous risques Allianz se substituant à l'assurance du loueur. De plus, il bénéficie d'une assistance 24 h sur 24 en cas de panne ou d'accident et d'une équipe service client dédié, toute la semaine, de 8 h à 22 h.

>> À lire également :

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info