Micro-crédit : Finfrog mise sur le prêt entre particuliers

Thomas Saint-Antonin • 09 Mars 2018 • 11:47

La startup Française Finfrog vous permet d'emprunter entre 200 et 600€ et de rembourser ce montant sur une durée de 1 à 3 mois. L'objectif est d'accompagner les particuliers dans leurs projets du quotidien, et de leur faciliter l'accès à l'emprunt, via des taux attractifs.

Micro-crédit : Finfrog mise sur le prêt entre particuliers

Boucler ses fins de mois, remplacer sa télé, ou bien faire réparer son smartphone, autant de situations dans lesquelles un petit coup de pouce ne serait pas de refus. Malheureusement pour les clients, les démarches auprès des établissements bancaires demeurent fastidieuses et coûteuses. Riadh Alimi, fondateur de Finfrog, a tenté de répondre aux attentes de ces millions de Français.

Finfrog vous propose d'emprunter entre 200 et 600€ sur une durée de 1 à 3 mois. Et bonne nouvelle pour les emprunteurs, les taux pratiqués par la startup française sont des plus raisonnables. A titre d'exemple, vous débourserez environ 9€ pour un emprunt de 300e sur 3 mois.

Finfrog, comment ça marche ?

La procédure est extrêmement simple et disponible 100% en ligne depuis votre smartphone, tablette ou ordinateur. Faites votre demande en 5 minutes chrono. Munissez-vous de votre IBAN, d'une pièce d'identité, de votre carte bancaire et de vos identifiants de connexion à votre compte en banque.

A la suite de votre demande, Finfrog s'engage à vous donner une réponse dans les 24 heures. Si celle-ci est positive, vous recevrez un e-mail vous invitant à valider votre offre de prêt. Par la suite, les fonds seront débloqués et disponible sur votre compte en 24h. Le montant à rembourser vous sera prélevé tous les 30 jours.

200.000€ de prêts accordés

La fintech lancée en 2016 a financé environ 400 prêts pour un montant total de 200.000€. Des résultats qui peuvent paraître assez modestes, mais Finfrog compte s'appuyer sur le bouche-à-oreille pour développer sa notoriété. La subvention accordée par Bpifrance lui permet aussi d'aborder l'avenir plus sereinement. Dans un monde de la finance participative saturé, la startup se doit de capter le plus grand nombre d'utilisateurs si elle veut atteindre son seuil de rentabilité. Dans ce sens, Finfrog se doit, aussi, de convaincre les prêteurs. Son fondateur a donc décidé de mettre en place un rendement annuel pouvant aller jusqu'à 3%.

Les éléments à fournir

  • IBAN : c'est sur ce compte que vous recevrez les fonds en cas d'acceptation de votre demande.
  • Carte bancaire : les remboursements de votre prêt se feront automatiquement via votre carte.
  • Pièce d'identité : pour des raisons règlementaires, vous êtes tenus de fournir un passeport, carte de séjour en cours de validité ou carte d'identité.
  • Identifiants bancaires : les identifiants de connexion à votre compte bancaire en ligne sont nécessaires pour permettre à Finfrog de récupérer vos derniers relevés sous forme électronique, et en toute sécurité.

>> A lire aussi > Prêts en famille : mode d'emploi 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits consommation

Notre fil d'info