A Nanterre, les maisons se construisent sur le toit des immeubles HLM

Marie Nahmias • 17 Juin 2016 • 09:40

Ce site de huit bâtiments HLM s'apprête à accueillir sur son toit soixante-quatre maisons individuelles. Le projet, ambitieux et original, sauve la cité de la démolition.

A Nanterre, les maisons se construisent sur le toit des immeubles HLM64 maisons vont être édifiées sur le toit de bâtiments HLM à Nanterre. Crédit photo : Tecnova architecture SA. Entreprise GTM.

Dans la ville du département des Hauts-de-Seine, en région Ile-de-France, des maisons HLM viennent à la rescousse d'autres logements sociaux. Une alternative inattendue sauve, en effet, la mise de 488 logements sociaux qui étaient destinés à être démolis. Soixante-quatre maisons se dresseront bientôt sur le secteur des Provinces françaises.

Grâce à ces nouvelles habitations, les logements déjà existants seront rénovés. La première étape du chantier, maintenant terminée, consistait à agrandir des salons et des cuisines, à changer des portes de paliers, remplacer des ventilations... La phase sur le  point de commencer est celle de la construction des maisons sur le toit des huit immeubles HLM. Ces habitations s'établiront sur un ou deux étages et leur superficie ira de 48 à 85 m². A l'occasion de ce chantier, des ascenseurs seront également installés.

"Tout est préfabriqué avant"

Si le projet a permis de sauver le site, c'est parce que "les loyers de ces futurs logements permettront d'équilibrer financièrement la rénovation des logements existants", explique l'office municipal HLM de Nanterre au quotidien Le Parisien. Le montant d'une telle opération se chiffre à environ 27 millions d'euros. Près de la moitié seront consacré à la construction des maisons individuelles.

"C'est un matériau noble, léger et rapide à poser, explique au Parisien Alain Mary, responsable du chantier chez GTM. Tout est préfabriqué avant. Les morceaux sont installés sur place avec des grues, comme des Lego." Il prévu que les travaux de ce chantier pour le moins inhabituel se terminent fin 2017.

>>Lire aussi : VIDEOS. HLM sur cour(t) : un autre regard sur le logement social

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info