Opendoor, la start-up américaine qui rachète et vend un bien en un rien de temps

Hugo Abadie • 18 Janvier 2017 • 18:30

Lancée en 2014, cette société californienne rachète des biens immobiliers à forte valeur en quelques heures pour ensuite les revendre avec une marge. La société ne manque pas de susciter l'intérêt des gros investisseurs puisqu'elle est aujourd'hui valorisée à plus d'un milliard de dollars.

Opendoor, la start-up américaine qui rachète et vend un bien en un rien de tempsOpendoor est en passe de révolutionner le marché immobilier américain

"Vendre votre maison ne devrait pas être une contrainte ni une perte de temps", tel est le slogan pour le moins explicite de cette jeune société américaine qui veut révolutionner l'immobilier américain. Sa méthode est simple : racheter un bien immobilier directement à son propriétaire pour ensuite le revendre une réalisant une plus-value. Une vente conclue en quelques heures sans frais d'agence, la proposition est plutôt alléchante.

Un algorithme infaillible

Pour s'assurer un rendement efficace et limiter les risques, Opendoor s'appuie sur un algorithme particulièrement développé qui lui permet d'identifier les biens les plus attrayants du marché immobilier dans des villes et des quartiers ciblés. Ce programme permet également d'estimer les prix des logements et de filtrer les biens qui pourraient nécessiter des travaux de rénovations importants. L'entreprise s'appuie enfin sur des experts immobiliers qui sillonnent les États-Unis pour dénicher les biens les plus intéressants.

À peine plus de trois ans après sa création, la start-up commence déjà à faire ses preuves. Près de la moitié des 4.500 biens déjà acquis par l'entreprise auraient été revendus avec une plus-value supérieure à 10 % selon le site américain INMAN.com.

Homeloop, la start-up française sur les traces d'Opendoor

Si Opendoor commence à s'implanter durablement aux Etats-Unis, son système n'a pas encore été repris en France. Toutefois, la start-up Homeloop s'inspire largement du modèle américain en proposant aux vendeurs une analyse de leur bien avec une offre de rachat dans un délai de 90 jours.

Sans passer par une agence, le vendeur remplit un questionnaire sur le site d'Homeloop en détaillant toutes les spécificités de son bien. Une première estimation lui est transmise avant qu'un expert immobilier vienne visiter sa propriété. Il lui soumet ensuite une offre minimum garantie à un prix qui ne sera pas inférieur à 15 % des prix du marché local. Au bout de 90 jours, si le bien n'a pas trouvé preneur, Homeloop s'engage à le racheter aux prix minimum convenu. 

>> A lire aussi : start-up. Winkimmo veut devenir le premier site de rencontre immobilière

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info