Surendettement : Crésus va proposer une application de gestion de budget

La rédaction • 21 Novembre 2017 • 11:55

D'ici un an, l'association Crésus prévoit de lancer une application gratuite sur smartphone et PC qui permettra à ses utilisateurs un réel accompagnement dans la gestion budgétaire pour lutter, toujours, contre le surendettement.

Surendettement : Crésus va proposer une application de gestion de budgetL'application de l'association Crésus devrait sortir d'ici un an

Elle sera disponible courant 2018. Baptisée BGV (Budget à grande Vitesse), l'application de l'association engagée contre le surendettement Crésus s'apprête à débarquer sur les plateformes pour offrir une vraie solution d'accompagnement et de gestion budgétaire qui offrira le luxe de pouvoir maîtriser en temps réel sa situation financière.

BGV va proposer à l'utilisateur de pouvoir identifier l'argent dont il dispose chaque mois en déduction de toutes ses charges comme le loyer, les ressources (électricité, gaz), les impôts, dettes, crédits, assurances, par rapport aux informations des comptes bancaires préalablement renseignés. En somme, BGV va s'occuper de faire vos comptes à votre place, le tout sur une interface accessible à tous. Mais ce n'est pas tout.

Si l'application détecte un dépassement, l'utilisateur va recevoir une alerte. Un rôle de "coach" qui se traduira également par un accompagnement personnel lors de certaines démarches. Par exemple, un utilisateur pourra avoir accès à une liste de documents à fournir pour bénéficier d'une aide à laquelle il peut prétendre comme les APL ou le RSA, que l'application aura elle-même identifiée comme accessible.

Une réponse à l'abandon du registre national des crédits conso

En plus de pouvoir notamment évaluer l'impact d'un nouveau crédit à la consommation dans le budget de son utilisateur, BGV proposera également un coffre-fort en ligne qui mettra à jour régulièrement les dates de renouvellement des documents personnels du client comme le passeport, la carte d'identité, la carte de séjour, etc. pour ne pas que ce dernier se trouve au dépourvu d'un document "périmé".

En phase de développement, le projet devrait voir le jour d'ici un an, en réponse à l'abandon du registre national des crédits à la consommation regretté par Jean-Louis Kiehl, président de la fondation Crésus, qui devait recenser l'ensemble des crédits à la consommation détenus par les ménages français, et de fait, porter main forte à la lutte contre le surendettement. L'association rappelle qu'un dossier de ce type est enregistré par la Banque de France toutes les 3 minutes...

Découvrez le document publié à l'occasion des journées du budget qui détaille les services de BGV, ici.

>> A lire également > Surendettement: la Cour des comptes prône un fichier partagé

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X