VIDEO. Google teste une solution de paiement sans les mains

Marie Nahmias • 04 Mars 2016 • 16:19

Baptisée "Hands Free", la dernière nouveauté technologique du géant Google permet de payer en caisse sans utiliser...ses mains. Le système utilise pour cela un dispositif de reconnaissance faciale.

VIDEO. Google teste une solution de paiement sans les mainsGoogle annonce tester un moyen de paiement sans les mains

C'est une véritable surenchère d'innovations à laquelle assistent les consommateurs en matière de solutions de paiement. Récemment, la Banque Postale annonçait le lancement dès cet été d'un moyen de paiement en ligne par signature vocale. Mastercard a laissé savoir de son côté que ses clients pourront bientôt réaliser des achats par selfie. C'est maintenant au tour de Google d'affirmer sur son blog officiel, être entrain de tester un tout nouveau mode de règlement, sans les mains.

Il suffit de dire "Je vais payer avec Google"

Le système "Hands Free", en français "Mains libres", est actuellement expérimenté dans quelques commerces de la baie de San Francisco aux Etats-Unis. Il fonctionne grâce à une application mobile que le consommateur installe sur son smartphone, sous Android.

Pour que le dispositif fonctionne, le terminal de paiement du commerce doit être spécialement équipé. Lorsque le client souhaite régler il a simplement besoin de dire "Je vais payer avec Google", rapporte le géant californien sur son blog. Le caissier lui demande ensuite ses initiales et est à même de confirmer son identité grâce à la photo ajoutée préalablement sur le profil "Hands Free".

 

Dans certains points de vente, Google en est à ses premières phases d'expérimentation d'un autre système de reconnaissance faciale. L'objectif est d'aller encore plus vite. Le procédé utilise des caméras installées dans le commerce pour confirmer l'identité du consommateur qui est basée sur la photo de profil "Hands Free". "Toutes les images prises par les caméras seront immédiatement supprimées", tient à rassurer Google.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les banques en ligne

Notre fil d'info