EN VIDEO. Vill'Up : un centre commercial au coeur de la Cité des sciences et de l'industrie de Paris

Jacques-Olivier Busi • 30 Novembre 2016 • 14:40

Un nouveau centre commercial est inauguré, mercredi, au coeur de la Cité des sciences et de l'industrie de la Villette à Paris. Nommé Vill'Up, cet ensemble commercial se caractérise par son parcours et son caractère atypique.

EN VIDEO. Vill'Up : un centre commercial au coeur de la Cité des sciences et de l'industrie de ParisLe promoteur de l'ensemble commercial n'est autre qu'Apsys, à qui l'on doit le centre Beaugrenelle dans le 15e arrondissement de Paris. Crédits photo: Apsys

En plus de se cultiver, il sera également possible d'effectuer ses emplettes à la Villette. En effet, un nouveau centre commercial est inauguré, mercredi, au sein de la Cité des sciences et de l'Industrie à Paris. Situé dans la quatrième travée restée inoccupée, Vill'up n'a pourtant pas été un projet de tout repos. Les travaux titanesques ont débuté en 2013 mais avaient été stoppés net par un incendie en août 2015, d'où l'investissement de 150 millions d'euros dans le projet.

Un centre commercial mais également un centre de loisirs

Loin de ces mauvais souvenirs, Vill'up laisse découvrir aujourd'hui ses 24.000 m² ouverts sept jours sur sept. On y retrouve une trentaine de boutiques, 18 restaurants, un cinéma composé de 16 salles, le tout sur 4 niveaux. Mais plus qu'un centre commercial, c'est aussi un centre de loisirs puisqu'il va également accueillir le premier simulateur de chute libre dans un centre commercial en Europe, nommé IFly. On y retrouvera également un parc d'attractions "spatial", nommé Yoo Moov.

Au niveau des prouesses techniques, il faut noter que les travaux ont été effectués sans grues du fait de l'ouverture continue de la Cité des sciences, pendant la durée des opérations. De plus, la pose de ce fameux tube de chute libre, d'une hauteur de 33 mètres, est une réelle prouesse. "Une fosse de 7 mètres de profondeur a été creusée sous le bâtiment et quatre moteurs d'avion de 10 tonnes chacun ont été installés pour le fonctionnement de la soufflerie", détaille Patricia Vidor, chef de projet chez SCAU Architectes, au site batiactu.com

>> A lire également : Forum des Halles : la canopée doit être colmatée au printemps

8,6 millions de clients attendus par an 

Au niveau architectural, le cabinet SCAU et Alain Farel ont laissé place à l'industrie pour rester dans l'esprit du lieu. De ce fait, la lumière et l'ouverture visuelle sur le Parc de la Villette et la Géode sont mises en avant. A l'intérieur, le design de Fostine Ferro a été pensé afin de recréer l'ambiance d'un loft. Graffs, dessins, textes ont été mis en avant afin de donner "au lieu une personnalité ludique et urbaine", selon le cabinet de Fostine Ferro.

Le promoteur de l'ensemble commercial n'est autre qu'Apsys, à qui l'on doit le centre Beaugrenelle dans le 15e arrondissement de Paris. Il vise pas moins de 8,6 millions de clients annuels, mais l'enjeu principal est de réussir à capter une partie des 3 millions de visiteurs annuels de la Cité des sciences et de l'industrie. "C'est un projet qui a une très forte personnalité, un concept totalement inédit", précise Maurice Bansay, président-fondateur d'Apsys.

>> A lire également : EN IMAGES. EuropaCity : un centre de loisirs à 3,1 milliards d'euros au nord de Paris

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info