Négocier les frais d'agence et de notaire : les clés de la réussite

Négocier les frais d'agence et de notaire : les clés de la réussite

L'agent immobilier et le notaire jouent un rôle essentiel dans l'acquisition d'une maison ou d'un appartement. Toutefois, leurs frais représentent un important poste de dépense pour les ménages. Pourquoi faut-il avoir recours à un notaire et un agent immobilier ? Quels sont les conseils à suivre pour négocier frais d'agence et frais de notaire ?

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Achat d'un bien immobilier : l'importance de l'agent immobilier et du notaire

Pour vendre son bien immobilier, un propriétaire peut mandater un agent immobilier. Ce dernier aura la charge de trouver un acquéreur. L'agent a également des obligations envers le candidat à l'achat. En effet, il a pour mission de rechercher un bien qui correspond aux exigences de l'acheteur. Ce professionnel sera amené à fournir toutes les informations importantes concernant la maison ou l'appartement désiré : points forts, points faibles, prix par rapport au marché, diagnostics immobiliers réalisés, surface habitable, etc. Par ailleurs, il pourra accompagner l'acquéreur durant la visite du bien. Si ce dernier répond à ses attentes, l'agent immobilier devra négocier le prix et rédiger le compromis de vente.

Cet avant-contrat doit être signé par les 2 parties et a pour fonction de confirmer que le propriétaire du bien accepte l'offre d'achat de l'acquéreur. Ce dernier a l'obligation de verser un dépôt de garantie dont le montant se situe entre 5 et 10 % du prix de vente. La signature du compromis de vente peut être faite sous seing privé. Toutefois, il est préférable de faire appel à un notaire afin de garantir la sécurité juridique des 2 parties. Une fois que le compromis de vente est signé, l'acquéreur dispose d'un délai de 10 jours pour se rétracter. Durant cette période, il peut récupérer l'acompte versé au propriétaire-vendeur. Par ailleurs, cette somme d'argent doit être versée au notaire par virement bancaire si elle est supérieure à 3000 euros. L'acheteur disposera d'un délai de 30 à 45 jours pour obtenir un prêt immobilier auprès de sa banque. En parallèle, le notaire rédigera l'acte de vente. Pour ce faire, il doit examiner plusieurs documents : règles d'urbanisme, anciens titres de propriété, etc.

Réduire les frais d'agence et frais de notaire

La zone géographique est l'un des facteurs qui influencent le montant des frais d'agence. En effet, les agences situées dans les zones où la demande est faible proposent des tarifs préférentiels afin d'attirer un maximum de clients. Les frais d'agence ont également tendance à augmenter lorsque le marché de l'immobilier se porte bien. En tant qu'acheteur, vous avez la possibilité de négocier ces frais durant la phase de négociation du prix de vente même s'ils ont été fixés par un mandat. Si l'agent immobilier constate que le vendeur diminue le prix du bien, il pourra être amené à réduire sa commission. Toutefois, il est important d'opter pour le bon type de mandat. Notez que l'agent se retrouve en position de force avec un mandat exclusif. Il peut ainsi choisir de vendre le bien à un autre acheteur. Le mandat simple, quant à lui, vous permet de faire jouer la concurrence. À condition bien sûr que le bien recherché soit mis en vente par d'autres agences immobilières.

Les frais de notaire varient en fonction de la valeur du bien vendu. Ils se situent entre 6,5 % et 8 % du prix du bien si ce dernier est ancien. Pour une maison ou un appartement neuf, les frais s'élèvent à environ 2 à 3 % du prix de vente. Il est vivement conseillé de déduire la valeur du mobilier du prix de vente du bien. En effet, les frais du notaire ne sont pas imputés sur la valeur des équipements. Ainsi, vous pourrez réduire ces frais en déduisant la valeur des appareils électroménagers, par exemple. Par ailleurs, si les frais d'agence sont à la charge du propriétaire-vendeur, les frais de notaire seront calculés sur la somme du prix du bien et des frais d'agence. Si l'acheteur prend en charge les frais d'agence, les frais de notaire seront imputés uniquement sur le prix net vendeur.

>> Pour aller plus loin :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X