203 milliards d'euros de prêt immobilier ont été accordés en 2018

La rédaction • 12 Février 2019 • 14:48

Selon les dernières statistiques dévoilées par la Banque de France, 203 milliards d'euros de prêt immobilier ont été accordés par les organismes financiers français aux emprunteurs en 2018. Un chiffre toujours exceptionnel sur les cinq dernières années malgré une forte baisse par rapport au cru 2017.

203 milliards d'euros de prêt immobilier ont été accordés en 2018. . .

70 milliards d'euros. Ce chiffre, aussi impressionnant soit-il, illustre de combien la production des crédits immobiliers en 2018 a baissé par rapport à l'année 2017. De 203 milliards d'euros produits à 273 milliards de prêt immobilier aux particuliers selon les dernières données publiées par la Banque de France.

Si toutefois la barre des 200 millions est dépassée pour la quatrième année consécutive, un fort ralentissement est ainsi à noter. Sont notamment pointées du doigt, les opérations concernant le rachat et la renégociation de crédit immobilier. Leur part aurait ainsi diminué, passant de 60% à début 2017 à moins de 15% en fin d'année dernière, passant de 113 milliards d'euros en 2017 à 35 milliards au troisième trimestre 2018, malgré des conditions de financement toujours très attractives.

Part des renégociations des crédits à l'habitat (Banque de France)

Le taux d'intérêt moyen continue de baisser

En effet, la Banque de France souligne également que le taux d'intérêt moyen des nouveaux crédits à l'habitat diminue à nouveau légèrement en décembre (1,49% après 1,50% en novembre). Il perd 12 points de base par rapport à décembre 2017 (1,61%) et est à son niveau le plus bas depuis près de 16 ans.

D'autre part, il est à souligner que les emprunteurs profitent d'un accès au financement divers pour l'acquisition d'un bien immobilier qui s'est réduit, notamment pour certains profils. Comme exemple, le Prêt à taux zéro (PTZ) 2019 ou le Prêt à l'accession sociale (PAS), qui ont subi des changements de critères assez contraignants pour certains profils.

Taux en pourcentage des crédits nouveaux : taux effectif au sens étroit, moyenne mensuelle (Banque de France)

>> Pour aller plus loin :

Crédit immobilier : les Français doutent malgré des conditions d'emprunt toujours plus souples

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info