40 % des Français aimeraient avoir une résidence secondaire

Etienne Nicolas • 15 Juin 2018 • 12:02

Malgré des menaces fiscales, l'idée de posséder une résidence secondaire plaît toujours aux Français selon une étude de l'institut Elabe pour le Crédit Foncier.

40 % des Français aimeraient avoir une résidence secondaire

La résidence secondaire fait encore rêver les Français. Même si quelques contraintes subsistent comme le coût de l'entretien ou encore la fiscalité, 4 Français sur 10 ne possédant pas de résidences secondaires souhaitent en acquérir une selon l'enquête réalisée par l'institut Elabe pour le Crédit Foncier. « La proportion de Français ayant l'intention d'acheter une résidence secondaire est une bonne surprise étant donné les incertitudes qui peuvent peser sur la fiscalité, explique Nicolas Pécourt, du Crédit Foncier. La résidence secondaire fait toujours rêver surtout les jeunes ».

Parmi les 55 % des 25-34 ans qui souhaitent posséder une résidence secondaire, seuls 7 % en possèdent. A contrario, seulement 20 % des 65 ans et plus voudraient en acquérir alors qu'ils représentent la catégorie de Français qui possède le plus de résidences secondaires : 19 %. L'entrée en vigueur de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) à la place de l'impôt sur la fortune (ISF) pourrait être un élément qui empêche ceux qui désirent acquérir une résidence « occasionnelle » au même titre que la taxe foncière qui pourrait s'alourdir dans le futur.

La mer attire 60 % des Français

Si tous les Français ne désirent pas forcément la même chose, la majorité d'entre eux (60 %) opterait pour une résidence en bord de mer. Puis, la campagne pour 21 % des sondés, 15 % se voient en montagne et enfin seulement 3 % souhaitent investir en ville. En réalité, les propriétaires de résidences secondaires ne respectent pas totalement le souhait des Français. Si le classement reste le même, la proportion change. Ainsi, 40 % des résidences secondaires se trouvent au bord de mer, 26 % en campagne, 17 % en montagne et surtout 15 % en ville !

La taille compte ?

Dernier enseignement de l'étude : la corrélation entre la taille de la ville où l'on réside et l'envie d'acheter une résidence secondaire. L'enquête montre que : plus la commune est grande, plus le souhait d'acheter une résidence secondaire est fort. « Certains habitants des grandes villes à qui il reste 10 à 15 ans de vie professionnelle peuvent avoir abandonné l'idée d'être propriétaire de leur résidence principale et préfèrent investir dans l'achat d'une résidence secondaire pour leur retraite », explique Nicolas Pécourt. Ainsi, 37 % des sondés vivant dans des communes de moins de 20.000 habitants souhaitent investir dans une résidence secondaire tandis que le pourcentage s'élève à 46 % pour ceux qui habitent dans des villes de plus de 100.000 habitants.

>> A lire aussi > Immobilier : les prix flambent à Paris et Lyon, stagnent à Bordeaux

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info