Crédit immobilier : l'impact de la guerre sur les taux immobiliers

La Rédaction • 19 Avril 2022 • 15:33

Déjà observée depuis quelques mois, la hausse des taux se confirme une nouvelle fois en avril, notamment en raison du conflit ukrainien.

Crédit immobilier : l'impact de la guerre sur les taux immobiliers

Depuis quelques semaines, les images du conflit terrible qui oppose la Russie à l'Ukraine nous ramènent aux heures les plus sombres du XXe siècle. Outre l'horreur et l'effroi qui émane du conflit, les premières conséquences commencent à se faire sentir, notamment sur les consommateurs français.

Cela s'est notamment traduit par le prix du gaz et de certains produits de consommations, mais également sur les taux immobiliers. En avril, la hausse des taux se confirme. D'après les chiffres de l'Observatoire Crédit logement CSA relayés par BFM TV, le taux moyen provisoire au 15 avril est passé à 1,22 % contre 1,18 % en mars, toutes durées confondues.

Une inflation galopante

En effet, l'inflation ne cesse d'augmenter. Après avoir augmenté de 2,9 % en janvier, elle a grimpé à +4,5 % sur un an, selon l'Insee.

Une situation intimement liée au conflit russo-ukrainien. En effet, la guerre a conduit certaines banques à prendre certaines mesures. Par exemple, certaines d'entre elles ont décidé de diminuer la durée de validité des propositions commerciales (de 30 à 5 jours) ou encore de revoir à la baisse les taux d'usure.

Une baisse des prêts accordés

Ainsi, on constate une baisse des prêts accordés de 5,5 % ce trimestre par rapport au premier trimestre de 2021.

En effet, la hausse des taux est généralement compensée par une hausse des mensualités à rembourser. Or, avec les recommandations du HSCF, qui sont toujours d'actualité, il n'est pas toujours aisé de respecter le seuil d'endettement fixé à 35%.

Dès lors, l'apport personnel peut devenir un allié précieux lors de la recherche d'un financement immobiliers. Le recours à un courtier peut également vous permettre de trouver un taux plus en adéquation avec vos espérances.  

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info