Crédit immobilier : malgré des taux toujours bas, les banques sont plus exigeantes

Mickaël Touré • 08 Novembre 2019 • 11:57

Malgré un environnement de taux qui reste historiquement bas, les banques commencent à se montrer plus regardantes sur les profils des emprunteurs.

Crédit immobilier : malgré des taux toujours bas, les banques sont plus exigeantes

Et si le vent commençait à tourner ? Bien que les taux immobiliers restent historiquement bas, le mois de novembre marque une légère remontée du taux du crédit immobilier.

Néanmoins, rien de bien alarmant pour le moment. Cette hausse traduit en réalité une remise à niveau effectuée par les réseaux bancaires. Cela se traduit par une revue des tarifs afin de se rapprocher de ses concurrents.

Une situation rendue possible par des objectifs annuels de production de crédits déjà atteints pour certains d'entre eux et qui explique cette hausse de l'exigence.   

Des banques plus restrictives avec les profils moins rentables

Dans les faits, les hausses constatées concernent surtout les emprunteurs qui présentent le moins de garanties. Les banques se montrent, en effet, plus restrictives envers les profils considérés comme moins rentables au vu de l'environnement de taux actuel.

Ainsi, les banques se montrent plus exigeantes au niveau de l'apport et de la capacité d'épargne. Une situation qui a tendance à pénaliser des primo-accédants et les profils de jeunes.  

Des conditions qui devraient néanmoins rester très favorables pour les emprunteurs

Malgré cela, l'année 2020 devrait être une année particulièrement favorable au niveau des emprunteurs. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à vouloir contracter un prêt ou à le renégocier afin de baisser le montant de leur mensualité.

Pour autant, la donne devrait être un peu différente pour les banques. Ce qui pourrait inciter les banques à relever leurs marges en 2020. Une façon pour elles d'assurer un accès plus large au crédit à des taux toujours favorables.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info