Epargne : le livret Arbre, pour protéger ses finances et l'environnement

Maude Sebaihi • 28 Mars 2017 • 11:16

Mis en place par la start-up bretonne "EcoTree", le nouveau concept du "livret arbre" se présente comme une nouvelle façon éco responsable d'épargner. Il sera commercialisé dès le 28 mars 2017.

Epargne : le livret Arbre, pour protéger ses finances et l'environnementÉpargnez en sauvant la planète !

"Epargner" l'environnement grâce au concept d'EcoTree. Il vous suffit d'acheter des arbres à distance, qui seront plantés en France, coupés et vendus à maturité. En échange, vous percevrez des intérêts et des plus-values tous les ans. Explications.

L'objectif de la jeune start-up est de "participer à la reforestation des zones déboisées en France sur des terrains acquis en propre". "Chaque année, entre 13 et 15 millions d'hectares de forêt disparaissent. La déforestation est à l'origine de 17 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre", peut-on lire sur leur site internet.

Conscients de l'urgence et du danger que représente la déforestation pour la planète, la start-up a mis en place un nouveau moyen d'épargner, qui profite à tous : "plantez, c'est bon pour la planète et c'est rentable !".

Livret Arbre, Késako ?

Le processus est simple. Via le site internet EcoTree, vous pouvez choisir l'arbre que vous souhaitez acheter parmi les espèces disponibles (épicéa, bouleau, chêne...) afin qu'il soit planté. Mais vous pouvez aussi choisir des arbres déjà en terre.

Ensuite, vous pouvez choisir la forêt où il sera planté. Le coût d'un arbre varie entre 15 et 50 euros. Point important : vous n'êtes propriétaires que de l'arbre et pas de la parcelle de terrain sur laquelle il est installé, vous n'avez donc aucune taxe foncière à payer.

Par ailleurs, les épargnants les plus éco responsables pourront voir combien de gaz carbonique leur arbre a absorbé grâce au compteur CO2.

Un investissement de long terme qui rapporte

Cet investissement peut rapporter 2% à 4% brut par an selon EcoTree. Un pourcentage plus élevé que ceux des comptes épargne classique, tel que le livret A, qui n'est actuellement rémunéré que 0,75% net par an.

De plus, "lorsque la cession porte sur des arbres dont la valeur est inférieure  à 15. 000 € ou au-delà de 10 années de détention des arbres", les plus-values sont non imposables.

Le livret Arbre est un placement à long terme, "l'idée est d'attendre", même s'il est possible de "revendre votre livret au bout de dix ans, avant que l'arbre ne soit abattu" déclare Théophane Le Mené, un des créateurs de la start-up, au micro d'RTL.

L'idée d'EcoTree ne s'arrête pas là puisqu'elle a annoncé sur son site internet la création à venir de la "Bourse aux arbres", plateforme pour échanger et vendre vos arbres. 

 

Crédits RTL Youtube

>> A lire aussi : A quoi ressemblera le Livret de développement durable solidaire ?

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les placements

Notre fil d'info