Immobilier : en 2020, les SCPI devraient rapporter gros malgré la crise

Mickaël Touré • 27 Janvier 2021 • 15:44

Malgré la crise sanitaire, la performance moyenne des SCPI devrait se maintenir au-dessus des 4 % en 2020, selon l'observatoire Linxea.

Immobilier : en 2020, les SCPI devraient rapporter gros malgré la crise

La pierre-papier est insubmersible. Depuis plusieurs années, les placements en SCPI proposent un rendement supérieur à 4 %. A en croire les chiffres de l'Aspim, la pierre-papier a ainsi rapporté 4,85 % en 2015, 4,65 % en 2016, 4,43 % en 2017, 4,34 % en 2018 et 4,40 % en 2019.

Malgré des taux bas, le rendement des SCPI s'est maintenu. Cependant, au vu de la crise que l'on traverse, on pouvait légitimement s'inquiéter des rendements des SCPI en 2020. Mais là encore, la SCPI reste une valeur sure.

Des rendements peu impactés par la crise

Ainsi, la crise ne devrait pas impacter plus que ça les rendements des SCPI. Certes, ces rendements seront un peu plus faibles que les années précédentes, mais ils devraient se maintenir au-dessus de la barre des 4 %.

« Malgré la crise sanitaire, le rendement des SCPI devrait s'établir autour de 4,12 % en 2020 » indique Pierre Garin, directeur du pôle immobilier de Linxea, dans un observatoire des SCPI tout juste dévoilé.

Une année qui aurait pu être celle de tous les records

Un score logiquement inférieur à ceux de 2019 et qui nourrit certains regrets : « l'année 2020 devait d'abord être l'année de tous les records pour les SCPI après un premier trimestre exceptionnel avec 2,56 milliards d'euros collectés », précise Pierre Garin.

Oui, mais voilà, la crise est passée par là et beaucoup de commerces et bureaux, principaux pourvoyeurs de rendement pour les SCPI n'ont pas pu honorer leurs loyers. Néanmoins, l'observatoire précise que désormais les doutes sont levés et qu'il « n'y aura pas de baisse généralisée des prix des parts sur le marché de la pierre-papier ».

Une bonne nouvelle donc même si les chiffres de Linxea ne donne pour le moment qu'une simple indication et sont donc à prendre avec des pincettes.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info