Immobilier de bureaux : le centre de Paris au coeur des demandes

Maude Sebaihi • 07 Février 2017 • 12:04

En 2016, le marché de l'immobilier de bureaux à Paris et sa petite couronne a été dynamique. La dernière étude de BureauxLocaux.com, premier site d'annonces et de conseils immobiliers dédié aux entreprises dévoile que, si les 8e et 9e arrondissements de la Capitale sont les plus demandés par les entreprises, les quartiers centraux semblent attirer de plus en plus de professionnels.

Immobilier de bureaux : le centre de Paris au coeur des demandesImmobilier de bureaux à Paris, la tendance est à la centralisation

Malgré l'intérêt croissant des entreprises pour les quartiers centraux, à Paris, les deux premiers arrondissements recherchés demeurent les 9e et 8e arrondissements. D'après cette enquête basée sur les critères de plus d'un million de recherches réalisées en 2016, en petite couronne, ce sont des villes comme Boulogne-Billancourt et Nanterre qui ont tendance à attirer les investisseurs alors que le célèbre quartier d'affaires de la Défense a tendance à perdre de sa superbe.

Les 9e et 8e arrondissements concentrent 20 % des recherches des entreprises. Mais la tendance est à la centralisation. De plus en plus de professionnels cherchent à s'installer dans " l'hypercentre " de Paris.

En 2016, d'avantages d'entreprises spécialisées dans l'économie digitale s'y sont implantées. C'est le cas, par exemple, de Twitter et  Blablacar qui se sont installés dans le 2e arrondissement. Leboncoin,  plateforme de petites annonces entre particuliers, s'est-elle, établi dans le 10e arrondissement.

 

Crédits: BureauxLocaux.com

 " Une envie croissante de travailler dans l'hyper-centre des villes s'installe chez la nouvelle génération de dirigeants d'entreprise " constate Sophie Desmazières, Présidente et Fondatrice de BureauxLocaux.com. Pour elle, l'attrait pour le centre de la Capitale s'explique par " un cadre de travail et une esthétique en phase avec leur mode de vie. "

" Parallèlement, le désamour pour les traditionnels quartiers d'affaires s'amplifie "

Pour la deuxième fois consécutive, c'est Boulogne-Billancourt (92) qui obtient le prix de la ville la plus recherchée de la petite Couronne. D'autre part, grâce aux loyers modérés et l'offre immobilière en mouvement, Nanterre (92) devient en 2016 la 4e ville la plus recherchée de la petite couronne (elle était 9e en 2015).

Tandis qu'un attrait grandissant est constaté dans les villes de la petite Couronne, les recherches dans les quartiers d'affaires sont en déclin. Le quartier de la Défense attire ainsi de moins en moins les professionnels, à cause notamment du montant élevé de ses loyers. " Parallèlement, le désamour pour les traditionnels quartiers d'affaires s'amplifie " constate Sophie Desmazières.

En 2016, le célèbre quartier d'affaire de la Grande Arche au coeur de la Défense a affiché 9 % de bureaux " vacants " contre 12 % en 2015. En dépit de cette légère amélioration, le niveau du taux de vacance du quartier demeure supérieur à la moyenne francilienne établie à 7 %.

>> A lire aussi : L'immobilier de bureaux francilien atteint des records en 2016

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info