Immobilier : le Crédit Agricole Franche-Comté lance « Mon 1er toit comtois », son prêt habitat à taux zéro.

Mickaël Touré • 14 Octobre 2019 • 15:25

Alors que le prêt à taux zéro va subir de profondes modifications dans le cadre de la loi de Finance 2020, le Crédit Agricole présentera « Mon 1er toit comtois » au Salon de l'Habitat de Besançon les 18,19 et 20 octobre prochain.

Immobilier : le Crédit Agricole Franche-Comté lance « Mon 1er toit comtois », son prêt habitat à taux zéro.Besançon/ Franche-comté. Les habitants francs-comtois pourront bientôt bénéficier d'un nouveau prêt à taux zéro

Actuellement, pas un jour ne se passe sans que l'immobilier ne revienne sur le devant de la scène. En effet, la conjoncture est marquée par un taux immobilier moyen historiquement bas. C'est donc fort logiquement que les ménages tentent de décrocher un crédit immobilier au meilleur taux.

Pourtant, la baisse des taux n'est pas l'unique sujet chaud du moment. L'avenir du prêt à taux zéro ou PTZ, suscite également de nombreux commentaires. Le dispositif gouvernemental, crée en 1995 et renforcé par la loi de finance de 2005 devrait subir de profondes modifications dans le cadre d'une nouvelle loi finance, celle de 2020. Cela n'empêchera pas le Crédit Agricole Franche-Comté de lancer « Mon 1er toit comtois », son prêt habitat à taux zéro.

Qu'est-ce qu'un PTZ ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, un petit rappel est nécessaire. Le prêt à taux zéro est un crédit gratuit destiné aux primo-accédants. Il a pour but d'aider les ménages à acheter leur première résidence principale et peut financer jusqu'à 40 % du projet immobilier. À condition, bien sûr, d'y être éligible.

Pour l'obtenir, il ne faudra pas dépasser un montant de revenus maximum. Pour l'heure, les plafonds étant élevés, il reste accessible à plus de 80 % des ménages. Autre condition, le montant du PTZ accordé dépendra de la zone où se situe votre futur logement.  

Le Crédit Agricole Franche-Comté lance « Mon 1er toit comtois »

C'est donc un prêt à taux zéro que s'apprête à lancer le Crédit Agricole Franche-Comté. Intitulé « 1er toit comtois », cette offre sera réservée aux particuliers primo-accédants et éligibles au PTZ dans le cadre d'une acquisition dans le neuf ou une construction. Son montant sera plafonné à 40 000 €.

Ce prêt sera un prêt complémentaire, cela signifie qu'il sera valable dans le cadre d'un projet global comprenant un prêt principal habitat. Cette offre régionale sera présentée lors du salon de l'habitat au Micropolis de Besançon les 18,19 et 20 octobre prochain.

Un timing qui interpelle

C'est néanmoins le timing du Crédit-Agricole qui interpelle. Depuis sa création en 1995, le PTZ a connu de nombreuses modifications. Ceci étant, il a toujours été conservé par les gouvernements successifs et reste accessible en 2019.

Cependant, la loi de finance de 2020 devrait profondément restreindre l'accès au PTZ. Dès le 1er janvier 2020, l'achat d'un logement neuf dans les zones rurales et les villes moyennes (zone B2 et C) ne sera plus couvert par le prêt à taux zéro. Une décision ouvertement critiquée par la Fédération Française du Bâtiment (LCA-FFB). Au premier trimestre 2019, le PTZ représentait tout de même 73 % de financements dans l'immobilier neuf dont la moitié réalisée dans ces zones (32 % pour la Zone C ; 15 % pour la Zone B2).

Pour être sûr de pouvoir bénéficier de l'offre du Crédit-Agricole, les habitants Francs-comtois devront donc disposer d'une offre de prêt de la banque émise avant le 31 décembre 2019, et donc d'avoir déposé une offre complète avant novembre...

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info