Immobilier : le crowdfunding plus que jamais à la mode

Mickaël Touré • 09 Juillet 2019 • 14:23

La plateforme de crowdfunding immobilier Fundimmo a publié son baromètre semestriel 2019. Les résultats démontrent une véritable envolée de cette solution de financement.

Immobilier : le crowdfunding plus que jamais à la mode

La tendance semble se confirmer, le crowdfunding immobilier a bel et bien le vent en poupe. C'est en tout cas ce que révèle le dernier baromètre semestriel du 1er semestre 2019 réalisé par Fundimmo en collaboration avec Hellocrowdfunding auprès de 28 organismes de crowdfunding.

Pour rappel, le crowdfunding immobilier consiste à « financer une partie des fonds propres des promoteurs immobiliers, il permet de placer de l'épargne à très court terme, avec une offre adaptée à tout type de budget. », indique Jérémie Benmoussa, Directeur Général de Fundimmo. Une solution qui semble donc être de plus en plus valorisée par les investisseurs.

Une tendance à la hausse

En effet, selon les résultats du baromètre, le crowdfunding immobilier fait de plus en plus d'adeptes. Alors que les prévisions étaient plutôt à la stabilisation du marché, les chiffres révèlent plutôt un fort dynamisme. En tout, 129 millions d'euros ont été collectés au 1er semestre 2019, soit une augmentation de 108% sur un an, représentant un total de 214 projets financés, contre 126 au 1 er semestre 2018.

Des chiffres particulièrement encourageants, d'autant plus que les montants collectés ont, eux aussi, connu une forte augmentation. Il s'élève désormais à 600 933 € par projet en moyenne contre 539 128 € sur l'année 2018. Une hausse qui s'explique par la démocratisation du produit, ce qui se traduit par des investisseurs plus nombreux, des projets plus diversifiés, de nouvelles plateformes émergentes mais surtout une diversité de promoteurs financés. Autre information importante révélée par le baromètre, la durée du placement baisse passant de 23,3 mois en moyenne en 2018 à 20,1 mois au 1er semestre 2019.

Des remboursements plus nombreux et des retards moins fréquents

Autre motif de satisfaction, le nombre de remboursement a lui aussi fortement augmenté depuis l'année dernière. Il suit ainsi la même croissance que les financements de l'année précédente et ont été multipliés par 121% entre le 1er semestre 2018 et le 1er semestre 2019, passant de 19 millions d'euros remboursés à 42 millions d'euros. Au total, 94 projets ont été remboursés au premier semestre contre 49 à la même époque l'année dernière.

Le 1er semestre 2019 montre également une amélioration de la gestion des retards, qui sont moins fréquents. Le nombre de retards se concentre sur quelques acteurs. En effet, parmi les 28 plateformes, 17 n'enregistrent aucun retard, 6 ont un retard compris entre 0% et 25% et 5 autres un retard supérieur à 25 %.

Un engouement des promoteurs pour les métropoles régionales

Enfin, le baromètre dresse également un top 5 des régions les plus attractives. Elle démontre un attrait particulier des promoteurs pour les métropoles régionales.  En ce début d'année, les 5 régions les plus dynamiques étaient l'Ile-de-France (26,3%), l'Auvergne Rhône-Alpes (22,6%), la Provence-Alpes-Côte d'Azur (14,3%), la Nouvelle Aquitaine (10,3%) et l'Occitanie (7,2%).

Une dynamique générale confirmée par le directeur général de Fundimmo : « On remarque que deux régions concentrent toujours près de 50% de la collecte, et que l'Île-de-France reprend d'une courte tête la première place à la région Auvergne-Rhône-Alpes qui avait terminée première en 2018 avec 25% des projets, contre 22% pour la région francilienne. » explique ainsi Jérémie Benmoussa.

Sources des images : Baromètre semestriel du crowdfunding immobilier

>> À lire également 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info