Immobilier : les Français veulent investir davantage dans leur logement

Mickaël Touré • 11 Mai 2020 • 17:01

Une étude de CSA pour Home Serve révèle un intérêt accru des Français pour leur logement. Une conséquence du confinement ?

Immobilier : les Français veulent investir davantage dans leur logement

Ça y est ! Après deux mois de confinement, les Français peuvent à nouveau se balader librement. Même si l'épidémie est toujours d'actualité et qu'un certain nombre de gestes barrières restent à respecter, l'attestation de déplacement n'est plus nécessaire pour circuler (dans la limite de 100 km autour du domicile).

L'heure sera donc bientôt aux premiers bilans du confinement. Le premier d'entre eux pourrait bien révéler un attachement encore plus fort des Français à leur logement. C'est en tout cas ce qu'indique une étude réalisée en avril par CSA pour Home Serve, acteur spécialisé dans les services pour la maison.

Un confinement bien respecté

Dans le détail, l'étude révèle tout d'abord que le confinement a bien été respecté. 94 % des personnes interrogées déclarent ainsi être restés dans leur logement durant cette période.

Alors que 8 Français sondés sur 10 déclaraient aimer beaucoup ou énormément leur logement avant le confinement, ce chiffre est resté stable après le confinement. Les Français qui aiment énormément leur logement sont 76% à considérer que rien ne leur manque.

À l'inverse, 21% de Français ont déclaré ne pas aimer ou moyennement aimer leur logement de confinement tandis que 6% déclarent l'aimer un peu voire pas du tout. Pour la grande majorité, il s'agit de leur logement principal. Les raisons évoquées sont bien souvent le manque d'un espace extérieur (pour 49 %) et le manque de surface (38 %). 

1 Français sur 5 souhaite investir davantage dans son logement

Autre enseignement, l'appétit des Français pour les investissements liés à l'habitant ne semble pas avoir faibli. Après le confinement, 73 % des sondés se voient investir tout autant dans les dépenses liées à l'habitant, voire plus pour un Français sur 5 (21 %). 

Par ailleurs, Home Serve précise que « concernant les 21% des Français qui souhaitent investir davantage, 33% pensent augmenter leur budget pour la maison entre 150 euros et 299 euros par mois, 57% de moins de 150 euros par mois ».

Le confinement a d'ailleurs incité 24 % des sondés à réaliser des travaux et des aménagements. Plus encore, près d'un Français sur deux envisage des travaux au second semestre 2020, dont 15% de gros travaux.

Un rapport au logement qui évolue

Enfin, selon l'étude, le rapport des Français à leur logement pourrait évoluer après le confinement. Ainsi, 46% des Français souhaitent encore plus profiter de leur logement. Dans le même temps, le confinement a donné envie à 19% des Français de déménager.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info