Immobilier : le prix des logements augmente de 2.9% sur un an

Mickaël Touré • 26 Juin 2019 • 17:25

Selon les statistiques de l'INSEE, au premier trimestre 2019, les prix des logements sont stables par rapport au trimestre précédent. En revanche, sur un an, la hausse des prix se poursuit.

Immobilier : le prix des logements augmente de 2.9% sur un anSelon l'INSEE, les prix ont augmenté de 2.9% sur un an

Et si les taux bas des prêts immobiliers n'étaient que l'arbre qui cache la forêt ? Bien que les Français empruntent actuellement à des taux historiquement bas, cela ne signifie pas pour autant que les valeurs des biens acquis sont, eux, en baisse. C'est en tout cas, ce que révèlent les chiffres de l'INSEE parus ce jour.

Sur un an, les prix continuent d'augmenter

Premier constat de l'INSEE : par rapport au trimestre précédent, le prix des logements est stable au premier trimestre 2019. Que ce soit le prix des logements anciens ou celui des logements neufs, ils sont tous les deux stables par rapport au dernier trimestre 2018.

En revanche, sur un an, l'INSEE précise que « la hausse des prix des logements se poursuit (+2,9 % après +3,2 % au trimestre précédent). Les prix des logements anciens s'accroissent légèrement plus vite (+3,0 % sur un an) que ceux des logements neufs (+2,4 %). »

Des transactions au plus haut malgré des prix qui montent

Pourtant, l'augmentation des prix ne semble pas décourager les investisseurs. En mars, les notaires constataient des chiffres records. Ils enregistraient alors près d'un million de transactions (985 000 précisément).

Autre constat, les grandes villes attirent toujours plus les acheteurs. Ceci explique, par exemple, que les prix des appartements, en hausse de 4,6 % sur un an, montent deux fois plus vite que ceux des maisons (+2,4%)

Dans cet environnement haussier, Paris symbolise bien cette tendance. Le prix du m² dans la capitale ne cesse d'augmenter et devrait bientôt dépasser les 10 000 euros selon les informations de la Chambre des Notaires relayées par l'Express. Pourtant, l'intérêt des acheteurs pour la ville lumière ne faiblit pas.

Reste à voir désormais, ce que nous réservera le reste de l'année 2019...

>> À lire également

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info