Immobilier : et si les taux remontaient ?

La Rédaction • 19 Octobre 2021 • 17:33

Même si l'environnement de taux reste particulièrement favorable, certains facteurs pourraient bien changer la donne. Explications.

Immobilier : et si les taux remontaient ?

Et si les taux remontaient ? C'est en tout cas une possibilité mise en avant par certains professionnels du secteur. Malgré un environnement de taux toujours aussi exceptionnel et toujours en baisse, les taux pourraient bien se retrouver affecter, pour plusieurs raisons.

Plusieurs facteurs pourraient induire une hausse

En matière de taux, difficile d'être catégorique. Pourtant, une hausse des taux est bel et bien d'actualité.

Elle s'expliquerait tout d'abord par un retour des OAT 10 ans en territoire positif. Concrètement, cela signifie que les titres de dettes de l'Etat français semblent avoir repassé durablement la barre du 0% et s'établissent ces jours-ci à 0,20%.

Par ailleurs,  la hausse des prix à la consommation, qui a passé les 2 % sur un an en septembre. La hausse de ces indices est généralement liée à celle des taux immobiliers. Enfin, l'éventuelle réforme de l'assurance emprunteur pourrait également induire une remontée des taux. Alors que la loi est actuellement discutée à l'Assemblée, la mesure pourrait bien inciter les banques à compenser les pertes liées à la réforme en se rattrapant sur les taux.

Il est toujours temps de profiter des taux

Cela étant, la hausse des taux reste pour le moment une supposition. Pour le moment, la conjoncture des taux reste exceptionnelle. L'emprunt pour 200 000 euros sur 20 ans est de 1 %, contre 1,35 % il y a un an.

On estime qu'en 5 ans, le coût du crédit a été divisé par deux, ce qui s'est notamment traduit par un accès plus facile au crédit pour les primo-accédants plus modestes. Dans certains cas, l'assurance du prêt coûte désormais plus cher que le coût du crédit lui-même.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info