Investissement locatif : acheter neuf est-il plus avantageux ?

Mickaël Touré • 19 Octobre 2020 • 16:10

Pas toujours facile de choisir le type de bien sur lequel investir. Lors d'un investissement locatif, acheter neuf peut pourtant offrir de nombreux avantages.

Investissement locatif : acheter neuf est-il plus avantageux ?

Vous avez de l'argent de côté et vous souhaitez l'investir dans l'immobilier ? Pas toujours simple de choisir sur quel bien miser. Pourtant, miser sur l'immobilier neuf offre de nombreux avantages. Encore faut-il miser sur le bon bien.

Pourquoi choisir d'investir dans l'immobilier neuf ?

En effet, l'immobilier neuf à de nombreux arguments pour séduire les acheteurs. Le plus connu : la défiscalisation.

Miser sur un bien immobilier neuf destiné à la location donne souvent la possibilité de réduire ses impôts grâce à la défiscalisation. Particulièrement apprécié, le dispositif Pinel permet de profiter d'une réduction fiscale de 12, 18 ou 21 % du prix du logement, pour une durée de mise en location de 6, 9 ou 12 ans. Pour en bénéficier, il faudra respecter certains critères, liés à la zone géographique d'un bien, aux ressources du locataire ou encore au montant maximal du loyer.

D'autres dispositifs existent également. La loi Censi-Bouvard permet une réduction d'impôts équivalent à 11 % du prix de l'acquisition hors taxe (jusqu'à 300 000 euros) et de récupérer la TVA immobilière (20 %). Pour en bénéficier, l'acheteur s'engage à louer son bien pendant au moins 9 ans. Cette loi est réservée aux logements loués meublés en résidence de services (résidence étudiante, séniors) pour les loueurs en meublés non-professionnels.

Au-delà des avantages fiscaux, acheter neuf permettra au futur bailleur de bénéficier de frais de notaire réduits. C'est notamment le cas lors d'un achat sur plan (VEFA), qui offre des frais de notaires réduits à savoir 2 à 3 % contre 8 à 9 % lors d'un achat dans l'ancien.

Enfin, acheter dans le neuf possède aussi des avantages sur les performances énergétiques du logement. Dans le cas d'un achat neuf, très peu de travaux de rénovation sont à prévoir, ce qui se traduit bien souvent par des charges moins élevées.

Les limites de l'investissement locatif dans le neuf

Malgré tous ces avantages, un investissement dans l'immobilier neuf ne doit pas être pris à la légère. Comme chaque investissement, il comporte des limites.

Tout d'abord, ce type d'investissement ne correspond pas à n'importe quel investisseur. Bien souvent soumis à des contraintes, investir dans le neuf, c'est s'engager à suivre des règles qui n'existent pas forcément dans l'ancien (zones géographiques, durée en location, engagement sur le long-terme...).

Par ailleurs, un achat dans le neuf demandera des garanties solides à l'emprunteur lors d'un crédit immobilier. Le promoteur doit être fiable, le projet cadré et rigoureux. Un mauvais investissement peut se révéler catastrophique pour l'acheteur.

Enfin, bien souvent un achat dans le neuf sera plus onéreux qu'un achat d'un l'ancien.

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info