Prêt immobilier : les taux ne pourront pas dépasser 3,40% début 2017

Hugo Eugene • 29 Décembre 2016 • 11:42

Tout comme les taux de crédits immobiliers, les seuils atteignent des niveaux inédits. D'après le Journal officiel, les banques ne vont pas pouvoir prêter au-delà de 3,40% à partir du 1er janvier prochain.

Prêt immobilier : les taux ne pourront pas dépasser 3,40% début 2017Les taux supérieurs à 3,40% vont être interdits au 1er trimestre 2017

Qui dit taux inédits, dit seuils inédits. Ce mardi, le Journal officiel vient de publier les taux de l'usure applicables à partir du 1er janvier 2017. L'année prochaine, les banques ne pourront ainsi plus prêter à plus de 3,40%, une bonne nouvelle pour les acquéreurs immobiliers.

Calculés sur la base des taux effectifs moyens constatés aux cours du trimestre précédent dans les établissements de crédit et autres sociétés de financement, ces seuils sont, pour la première fois, publiés en trois catégories de taux fixes différenciées par la durée initiale de remboursement. Au dernier trimestre 2016, l'ensemble de ces prêts à taux fixe avaient un seuil de 3,61%.

Nuances pour le crédit à la consommation

Pour ce qui est du prêt à taux fixe sur moins de 10 ans, le seuil de l'usure sera ainsi de 3,40%. Il faudra compter 3,35% pour le prêt à taux fixe de 10 à 20 ans et 3,37% pour le prêt à taux fixe de 20 ans et plus. En ce qui concerne les prêts à taux variable, le seuil sera de 2,83% et pour les prêts-relais, il sera de 3,43%.

Du côté du crédit à la consommation, la tendance est également à la baisse, mais une baisse tout aussi nuancée. Pour les plus gros montants (6,65%), celui-ci perd ainsi 30 points de base, mais reste le même pour les petites sommes (19,96%) et grimpe même en ce qui concerne les crédits qui se situent entre 3.000 et 6.000 euros (13,25%).

>> A lire également : Taux bas : en Europe, des gains de pouvoir d'achat disparates

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info