Quels sont les prix de l'immobilier dans les capitales européennes ?

Jacques-Olivier Busi • 27 Septembre 2016 • 11:38

La tendance d'une hausse des prix de l'immobilier résidentiel dans les capitales européennes se confirme pour l'année 2015, selon une étude du réseau ERA. Néanmoins de disparités sont observées entre les différentes villes du Vieux Continent.

Quels sont les prix de l'immobilier dans les capitales européennes ?C'est à Istanbul, la capitale turque, que les prix moyens au mètre carré ont le plus augmenté.

Prague, Paris, Berlin, Luxembourg ou encore Stockholm... Dans toutes ces capitales européennes, les prix des logements ont augmenté en 2015 (en année glissante). C'est le constat fait par le réseau d'agences immobilières ERA, installé dans quatorze pays en Europe. Une capitale fait office d'exception à cette tendance : Vienne. La capitale autrichienne a vu un léger recul de 1% sur son marché domestique.

Ainsi, c'est à Istanbul, la capitale turque, que les prix moyens au mètre carré ont le plus augmenté, à hauteur de 22% en 2015. La ville stambouliote a fait face à une demande persistante sur les biens "à prix moyen et moyen-inférieur", selon l'étude. Elle est suivie ensuite par Zurich, la capitale suisse (+11,9%) et Amsterdam (+5%). La France est en queue de peloton avec une très légère hausse des prix au mètre carré de 0,4%.

Crédits : ERA

De plus, Zurich reste la capitale la plus chère en Europe avec un prix à 10.963€/m² et se place juste avant Paris (8.413€/m²). François Gagnon, président d'ERA Europe précise au quotidien Le Figaro que "la Suisse est très chère notamment parce que les salaires y sont très élevés et le chômage très bas". A l'inverse, les capitales les moins chères sont Sofia en Bulgarie (775€/m²) et Istanbul (720€/m²).

Crédits: ERA

>> A lire également : Mal logement : la France en 10e position dans le classement européen

Le prix moyen national trois fois plus élevé en Suisse qu'en France

L'étude s'est également penchée sur les prix moyens au niveau national. Ainsi, ces prix ont légèrement progressé sur la plupart des marchés en 2015, sauf en Allemagne (-2,5%) et en Turquie (-13,4%). "Une tendance à la migration vers les centres villes où il est plus aidé de trouver un travail, des équipements publics et toutes les commodités", explique l'étude. A contrario, la Suisse continue d'afficher les prix les plus élevés en moyenne avec une évolution de +11,9% en 2015, loin devant le Portugal (+4,5%).

Crédits: ERA

Enfin, sans surprise, la moyenne des prix nationaux est la plus élevée en Suisse à 688.200€, juste devant le Luxembourg à 575.646€. Plus étonnant, alors que prix moyens au mètre carré dans leurs capitales étaient respectivement de 3.585€ et 4620€, les Pays-Bas (224.000€) et la Suède (267.740€) ont des prix moyens nationaux élevés. "Les Suédois ont besoin d'une entrée imposante pour mettre leurs grosses affaires d'hiver et beaucoup ont besoin d'espace pour ajouter un sauna",  ce qui explique ces chiffres selon François Gagnon, au quotidien Le Figaro.

Crédits: ERA

Dans le cas de la France, le prix moyen national en 2015 a évolué légèrement de 0,6%. Cette moyenne des prix nationaux s'élève donc à 207.162€ dans l'hexagone, soit trois fois moins que la Suisse mais dix fois plus que la Bulgarie (29.510€), dernière du classement. A noter, néanmoins, que cette étude ne prend pas en compte les chiffres du Royaume-Uni, le réseau ERA n'y étant pas implanté.

>> A lire également : Immobilier : avec 200.000 euros, on achète un logement 2 fois plus petit en France qu'en Allemagne

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info