Taux bas : faut-il emprunter sans complexe ?

Mickaël Touré • 13 Août 2019 • 10:03

Au vu de la conjoncture actuelle, les taux bas semblent particulièrement avantager les emprunteurs. Simple écran de fumée ou véritable opportunité pour les ménages ?

Taux bas : faut-il emprunter sans complexe ?

Actuellement, pas un jour ne se passe sans que l'on entende parler d'une nouvelle baisse du taux immobilier. Que ce soit la BCE, la FED ou plus simplement les différents organismes financiers, la tendance est à une baisse généralisée des taux d'intérêt afin de combattre une situation économique jugée globalement assez morose. Dans ce contexte, il n'est pas étonnant de voir les ménages se ruer vers les banques pour obtenir le meilleur taux

Bien que cet état de fait ne soit pas forcément accueilli avec le plus grand enthousiasme par les banques, la donne est tout autre pour les ménages. Jamais ou presque contracter un crédit ne s'est avéré si peu onéreux. Cela veut-il dire que les ménages doivent contracter des prêts sans complexe ?

Le moment ou jamais pour emprunter ?    

Pour rappel, en juillet, les taux moyens étaient ainsi de 0,96% sur 15 ans, de 1,14% sur 20 ans et de 1,37% sur 25 ans, soit un taux moyen de 1.20% toutes durées de prêt confondues en juillet 2019. Il faut également rappeler que la BCE n'a pas fermé la porte à une nouvelle baisse des taux en septembre.

source : Observatoire Crédit-logement/CSA

Une situation qui doit inciter les ménages à contracter plus de crédit. En effet, le niveau du taux du crédit immobilier est actuellement inférieur à l'inflation. Concrètement, cela signifie qu'il est possible de gagner du pouvoir d'achat en s'endettant pour un achat immobilier.

La conjoncture devrait donc inciter les Français à emprunter davantage. D'autant plus que le crédit immobilier est un prêt à taux fixe, une fois contracté, il restera gravé dans le marbre pendant toute la durée de détention du prêt. Il devient alors plus rentable d'emprunter plutôt que de piocher dans  son épargne.

Peu de risques pour les emprunteurs ?

Ainsi, la période semble particulièrement propice à un achat immobilier pour les ménages. Pour résumer, du côté des bonnes nouvelles : ils peuvent emprunter plus facilement et à moindre coût, les banques consentent à des conditions exceptionnelles dans l'octroi des prêts et s'ouvrent ainsi à des profils d'ordinaire moins attractifs.

Autre avantage, les taux ne devraient pas remonter avant 2020, les emprunteurs n'ont pas besoin de se précipiter pour réaliser leur prêt. Ils peuvent ainsi construire un projet fiable et négocier les meilleurs taux.

 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info