Renégocier son prêt immobilier HSBC

Renégocier son prêt immobilier HSBC

Pour améliorer les conditions de son crédit immobilier, il est possible à un emprunteur d'avoir recours à une renégociation de prêt. Pour les clients de cet établissement de crédit, effectuons avec le courtier BoursedesCrédits, une analyse permettant plus facilement de renégocier son prêt immobilier HSBC.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Les raisons de renégocier son prêt immobilier HSBC

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de rappeler que la renégociation de crédit est un ajustement conventionnel du contrat de crédit immobilier, initialement convenu entre l'emprunteur et la Banque HSBC. Son fondement est de réaliser un amendement des conditions du prêt immobilier initialement convenu auprès de cet établissement de crédit. Plus simplement, il s'agit pour l'emprunteur de demander à son banquier de bénéficier des conditions tarifaires et de remboursement plus favorables que celles du prêt immobilier initial, en raison de la baisse substantielle des taux d'intérêt. Ainsi, renégocier son prêt immobilier HSBC s'effectue en fonction de l'évolution du marché des taux d'intérêt bancaires. En règle générale, la demande de renégociation de prêt est demandée par l'emprunteur qui constate qu'au cours de la durée de vie du crédit, sa capacité de remboursement pourrait être améliorée. Généralement, cela est dû à la baisse des taux d'intérêt immobiliers.

Dans la conjoncture actuelle, les taux nominaux sont particulièrement bas. Ainsi, sur une durée de crédit s'étalant sur 15 ans, ils sont de 1,80 %. Pour une durée de 20 et 25 ans, ces taux sont respectivement de 3,10 et 3,40 %. Dans la mesure où 95 % des emprunts effectués sont contractés à taux fixe, ceux-ci ne s'ajustent pas automatiquement aux fluctuations du marché. Par conséquent, en cas de baisse de ces taux, la renégociation de crédit est la solution la mieux adaptée pour profiter au mieux de cette baisse des taux. Toutefois, avant de renégocier son prêt immobilier HSBC, l'emprunteur devra s'assurer que l'opération lui sera profitable. Pour cela, il lui faudra vérifier que le différentiel de taux est d'au moins 0,7 point. À titre indicatif, il est à noter que le plus profitable serait un différentiel avoisinant au moins 1 point. L'emprunteur devra également prendre en considération les frais de dossier auxquels viendront s'ajouter les pénalités pour remboursement anticipé. Dans la majorité des cas, ces pénalités correspondent à 6 mois d'intérêts, qui seront plafonnés à 3 % du capital restant dû. Par ailleurs, si le crédit est affecté par une hypothèque, l'emprunteur devra également s'acquitter des frais de mainlevée, correspondant à 0,5 voire 1 % du montant du prêt.

Ainsi, pour tout emprunteur qui envisage de renégocier son prêt immobilier HSBC, BoursedesCrédits suggère de s'informer auprès de la concurrence afin de comparer les offres avec celle de son banquier au cours de son entretien avec ce dernier. En effet, en faisant valoir les offres concurrentes, la Banque HSBC fera tout son possible pour garder sa clientèle, en offrant des avantages commerciaux très alléchants. Par ailleurs, il est également important de mettre en avant l'intérêt que l'emprunteur porte aux autres offres de la Banque HSBC. Ceci dans le but de convaincre cet établissement de crédit que l'emprunteur est un bon client de l'établissement, qui aura la possibilité d'investir ses gains dans un autre produit proposé par la Banque HSBC. Plus simplement, il s'agit pour l'emprunteur de montrer qu'il a un excellent profil emprunteur qui peut rapporter beaucoup à cet établissement de crédit, autant qu'aux établissements de crédit concurrents.

Les critères importants pour bien renégocier son prêt immobilier HSBC

Avant de renégocier son prêt immobilier HSBC, l'emprunteur devra s'assurer de certains préalables qui sont mentionnés dans le tableau d'amortissement de son crédit. Ce document est généralement fourni par le banquier lorsque le crédit est débloqué. Si cela est nécessaire, l'emprunteur a la possibilité de le demander auprès de son banquier. Ce tableau d'amortissement est important dans le sens où il fournit des informations primordiales, tel que le capital restant dû à rembourser ainsi que le montant de la prochaine mensualité. Il est à noter que le montant de la mensualité comprend le montant des intérêts ainsi que le montant du capital. Une fois ce document en sa possession, l'emprunteur pourra plus facilement renégocier son prêt immobilier HSBC.

Avant d'entamer la procédure de renégociation de prêt immobilier, il faut savoir qu'en règle générale, le processus de renégociation peut durer jusqu'à 3 mois. Il est donc important de prendre d'abord en considération le montant du capital restant dû à rembourser. Ainsi, pour renégocier son prêt immobilier HSBC de manière efficace, l'emprunteur devra ensuite renégocier un montant compris dans la fourchette de 50.000 à 70.000 euros minimum. L'emprunteur sera également tenu de veiller à ce que la renégociation de prêt ait lieu lorsque les intérêts à rembourser constituent la part la plus importante des mensualités. Enfin, l'emprunteur devra surveiller de près l'écart entre le taux initial et le taux renégocié. Pour que la renégociation de prêt immobilier soit plus rentable, cet écart devra être comme nous l'avons dit précédemment, d'au moins un point. Si la maîtrise de ces critères peut sembler difficilement accessible pour certains particuliers, il leur est toutefois possible de demander de se faire assister par un courtier tel que BoursedesCrédits. En effet, ce courtier met à la disposition du particulier des conseillers qui pourront l'aider et l'accompagner pour réussir à renégocier son prêt immobilier HSBC.

Le meilleur moment pour renégocier son prêt immobilier HSBC

Les professionnels du secteur financier sont unanimes pour dire que l'année 2016 est le meilleur moment pour renégocier son prêt immobilier HSBC. En effet, d'un point de vue conjoncturel, les taux de prêt dans le secteur immobilier n'ont jamais connu un niveau aussi bas, et ce, au cours de ces 3 dernières années. D'ailleurs, les spéculateurs estiment que ce taux historiquement bas aura tendance à se stabiliser au cours de l'année 2016. Depuis 2014, et surtout en 2015, le nombre de demandes de renégociation de crédits immobiliers a été revu nettement à la hausse. Or, dans la mesure où ce faible taux ne prévoit aucune inversion de tendance d'ici peu, il serait normal de croire que le nombre de renégociations de prêts immobiliers va continuer à augmenter. Un constat a même fait état d'une baisse de 3 % du taux immobilier entre 2011 et 2016, passant de 5 à 2 %, pour un crédit d'une durée de 20 ans.

Cela dit, en marge de cette période propice à la renégociation de prêt, la meilleure période pour renégocier son prêt immobilier HSBC se situe au cours de la première année de remboursement. Plus généralement, les conseillers financiers comme BoursedesCrédits suggèrent aux particuliers d'effectuer la renégociation de prêt immobilier au cours du premier tiers de la durée de vie du prêt. En effet, c'est à cette période que les intérêts représentent une part importante du remboursement du prêt. Ainsi, lorsque l'emprunteur effectue une renégociation à cette période du crédit, il a la possibilité de faire baisser le taux qui fixe le montant des intérêts. D'ailleurs, renégocier son prêt immobilier vise particulièrement à faire baisser les intérêts.

Liens similaires :

 

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter sur l'immobilier, la banque et l'assurance

Gérez au mieux votre
argent, faites des économies
et profitez gratuitement
de tous nos bons plans