Peut-on faire un rachat de crédit lorsque l'on est au chômage ?

Mickaël Touré • 27 Mars 2020 • 15:18

Avec la crise actuellement en cours, beaucoup de Français se retrouvent dans une situation de chômage partiel. Afin de faire face à la perte de revenus qui l'accompagne, certains se tournent vers le rachat de crédits.

Peut-on faire un rachat de crédit lorsque l'on est au chômage ?

Voilà bientôt deux semaines que la France vit dans le confinement afin d'endiguer la propagation du Covid-19. Véritable catastrophe sanitaire, l'épidémie aura également de fortes conséquences sur le plan économique.

À l'heure actuelle, de nombreux Français se retrouvent dans une situation de chômage partiel et étudient les possibilités existantes pour faire face à une baisse de revenus. L'une de ces solutions est le rachat de crédits.

Qu'est-ce que le rachat de crédits ?

Le rachat de crédits, également appelé regroupement de prêts ou restructuration, est une opération financière qui consiste à regrouper ses prêts en cours sous une seule et même mensualité et avec un taux fixe.

Bien qu'elle se traduira par un allongement de la durée du prêt, cette solution permet d'y voir plus clair sur son budget et de dégager de la trésorerie. Elle permet ainsi d'éviter de se retrouver dans une situation de surendettement.

La plupart des prêts peuvent être éligibles à un rachat de crédits. Qu'il s'agisse d'un crédit à la consommation affecté (prêt travaux, prêt automobile), d'un prêt à la consommation non affecté (prêt personnel) ou même d'un prêt immobilier.

Rachat de crédits au chômage partiel : est-ce possible ?

En règle générale, il est difficile d'obtenir un rachat de crédits lorsque l'on est au chômage. Néanmoins, la période actuelle pourrait bien faciliter les démarches.

La faisabilité d'un dossier de regroupement de crédits dépendra de la situation de l'emprunteur. En effet, cette opération demande une étude approfondie, car l'établissement bancaire doit s'assurer de la solvabilité et de la capacité de remboursement de l'emprunteur.

Même si une situation de chômage n'est pas un avantage dans ce type d'opérations, beaucoup de facteurs peuvent influer sur ce genre de demande.  La période actuelle étant temporaire, beaucoup de salariés retrouveront une activité normale à la fin de la période de confinement.

Pour cela, il ne faut pas hésiter à déposer une demande de rachat de crédits. De plus, vous pouvez également solliciter l'aide d'un courtier afin de vérifier la faisabilité de votre dossier.  Grâce à leur expertise, les courtiers de Boursedescrédits seront en mesure de vous accompagner tout au long de l'opération. 

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les rachats de crédits

Notre fil d'info