Assurance de prêt immobilier parachutisme - parapente

Assurance de prêt immobilier parachutisme - parapente

Pour espérer obtenir un crédit immobilier, tous les emprunteurs doivent souscrire un contrat d'assurance de prêt immobilier sports ou loisirs jugés à risque. Une démarche simple au premier abord, mais qui peut s'avérer être contraignante lorsque l'emprunteur pratique un sport extrême comme le parachutisme ou le parapente. BoursedesCrédits accompagne les emprunteurs immobiliers et les aide à trouver les meilleures offres sur le marché, quel que soit leur profil.

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Pourquoi souscrire à une assurance emprunteur ?

Pour concrétiser leurs projets et devenir enfin propriétaires, de nombreux Français choisissent de contracter un crédit immobilier. Mais pour espérer obtenir le prêt, les emprunteurs doivent remplir certaines conditions et fournir un bon nombre de documents essentiel, dont le contrat d'assurance emprunteur. Concrètement, il ne s'agit pas d'une obligation légale, puisqu'il n'existe à ce jour, aucun texte juridique y afférent. Toutefois, pour la plupart des banques, le contrat d'assurance de prêt est incontournable. Pour les organismes de prêts, un emprunteur qui n'a pas souscrit une assurance de crédit a peu de chance, voire pas du tout, de voir son dossier aboutir.

Si la souscription à une assurance de crédit immobilier est primordiale, c'est parce que ce contrat protège l'organisme de crédit et l'emprunteur, dans le cas où ce dernier connait une défaillance au cours de la période de remboursement l'empêchant d'honorer sa dette. Sachant que les aléas de vie sont nombreux et qu'ils peuvent se produire à tout moment, ce contrat préserve les parties concernées des déconvenues liées à une éventuelle incapacité de remboursement de la part de l'assuré. Lorsqu'un emprunteur souscrit à un contrat d'assurance de prêt immobilier, il verse une cotisation ou une prime à la compagnie d'assurance qu'il aura choisie. La valeur de cette cotisation, payée mensuellement, varie considérablement, d'un contrat à un autre, en fonction des garanties souscrites.

En contrepartie, les assureurs prennent en charge le remboursement des montants dus à l'organisme de prêt, si pour une raison donnée, les emprunteurs ne peuvent plus payer leurs mensualités jusqu'à leur terme. En fonction des modalités du contrat, le remboursement proposé peut être soit total, soit partiel. Le remboursement est considéré comme "partiel", lorsque le contrat d'assurance ne couvre qu'une partie des montants dus à l'organisme de prêt. En fonction des modalités conclues entre l'assureur et l'assuré, un contrat d'assurance de crédit immobilier peut présenter deux ou plusieurs garanties. La garantie décès et la garantie PTIA ou Perte Totale et Irréversible d'Autonomie constituent les garanties minimales obligatoires dans chaque contrat.

Tous les emprunteurs doivent y souscrire. Elles interviennent lorsque l'assuré décède ou lorsqu'il se retrouve dans l'incapacité physique et psychologique de poursuivre le remboursement de ses dettes. Et c'est généralement le cas, après un accident ou une grave maladie. Lorsque les risques sont couverts et que les justificatifs fournis, l'assureur a pour obligation de prendre le relais et rembourse la totalité ou une partie des mensualités de prêt. Il existe également d'autres types de garanties, qui peuvent elles, être souscrites de manière optionnelle. Ce sont : la garantie perte d'emploi ou chômage et la garantie IPT ou Invalidité Permanente Totale.

La garantie ITT ou Incapacité Totale de Travail figure également parmi les fameuses garanties proposées la plupart du temps, en option. Les garanties IPT et ITT protègent l'emprunteur dans les cas où il se retrouve dans l'incapacité temporaire ou définitive de travailler.

Souscrire son assurance emprunteur auprès d'une banque ou d'un assureur externe ?

Souscrire une assurance emprunteur auprès d'un assureur externe ou opter pour l'offre de la banque ? C'est à chaque emprunteur de choisir. Si les organismes peuvent refuser l'octroi d'un prêt immobilier sous prétexte que l'emprunteur n'a pas souscrit à une assurance emprunteur, ils ne peuvent pas l'influencer dans son choix de la compagnie d'assurance. D'ailleurs, il est du devoir de l'interlocuteur de l'emprunteur auprès de la banque de lui dire que s'il le souhaite, l'emprunteur pourra décider de déléguer son contrat d'assurance. Ce droit, cette liberté de décider et de choisir l'offre la plus avantageuse, les emprunteurs les doivent à la loi Lagarde sur la délégation d'assurance.

Attention, une règle doit néanmoins être respectée. Celle de proposer à travers le contrat souscrit auprès d'un assureur externe, le même niveau de garantie, voire plus, que celui présenté par la banque. Depuis 2014, grâce à la loi Hamon, tous les emprunteurs peuvent par ailleurs résilier librement leurs contrats d'assurance immobilière, pendant les 12 mois qui suivent la signature du contrat de prêt. L'assurance emprunteur faisant néanmoins partie des documents que l'emprunteur doit obligatoirement avoir en sa possession, la résiliation devra se faire au profit d'un autre contrat, que l'emprunteur jugera plus profitable.

En 2017, pour permettre aux emprunteurs de faire davantage jouer la concurrence, le gouvernement a décidé d'adopter l'amendement Bourquin. Créé spécialement en faveur des emprunteurs, cet amendement leur permet de résilier leurs contrats d'assurance de crédit, tous les ans, à la date d'anniversaire de la signature du prêt, à compter du 1er janvier 2018. Tout au long du délai de remboursement du crédit, un emprunteur peut s'il le souhaite changer annuellement de compagnie d'assurance. Ceci lui permettra de s'adapter aux tendances et de profiter de la baisse éventuelle des taux.

Quelle assurance de crédit immobilier pour ceux qui pratiquent le parachutisme et le parapente ?

Très prisé des amateurs de sensations fortes, le parachutisme consiste pour une personne à chuter d'une hauteur déterminée, pour atterrir sur la terre ferme, le tout via l'utilisation d'un parachute. En fonction des envies, la hauteur du point de départ peut être variable. Elle peut aller d'une centaine à plusieurs milliers de mètres. De même, la durée du saut change selon la discipline pratiquée et l'altitude relative à l'ouverture du parachute. Le parachutisme peut être pratiqué seul (freefly, voltige) ou à plusieurs (vol relatif). De la même façon que le parachutiste utilise un parachute pour ralentir sa chute, celui qui pratique le parapente, lui, utilise plutôt l'un de ses dérivés.

Si certaines personnes pratiquent ce type de sport extrême de manière occasionnelle, d'autres en ont fait leurs principaux loisirs. Pourtant, la pratique du parachutisme et du parapente est considérée comme une activité à risque pour la plupart des compagnies d'assurance. Le concept même de ces activités expose en effet, les inconditionnels de ces sports extrêmes à des risques élevés d'accidents. C'est pourquoi les emprunteurs qui pratiquent ce type d'activité ont droit à un contrat sur mesure et adapté à leurs profils. Ils sont élaborés après que les assureurs aient analysé le risque sportif de chaque emprunteur. Cette analyse se fait via les réponses aux questionnaires données aux emprunteurs.

Parmi les questions les plus fréquentes, il y a entre autres celles de type : êtes-vous licencié ? Pratiquez-vous le parachute ascensionnel ? classique ou autres ? Avez-vous déjà eu un accident ? Il peut arriver que les questionnaires ne permettent pas aux emprunteurs d'expliquer en détail la nature du sport pratiqué. Dans ce cas, il faudra fournir les caractéristiques exactes de l'activité à l'assureur, dans un courrier, qui sera à joindre au questionnaire. Après analyse du dossier, un assureur peut décider soit d'accorder le contrat avec un tarif normal, soit d'accorder le contrat d'assurance, mais avec des exclusions ou moyennant le paiement d'une surprime, soit de refuser le contrat d'assurance, tout simplement.

Ces exclusions possibles sont généralement relatives aux risques liés à la pratique : du parachutisme avec des parachutes non homologués, des sauts à l'élastique, du deltaplane ou de tout autre appareil appartenant à cette même catégorie. Si l'assuré le souhaite, il peut néanmoins demander à racheter certaines exclusions imposées dans le contrat.

Trouver la meilleure assurance de prêt immobilier avec BoursedesCrédits

Pour permettre aux emprunteurs qui pratiquent les sports extrêmes de trouver les offres d'assurance qui répondent le mieux à leurs besoins, le courtier BoursedesCrédits propose le comparateur d'assurance de crédit en ligne. Facile à utiliser, gratuit et très efficace, cet outil propose une liste détaillée des offres d'assurances adaptées à chaque profil. Pour lancer le processus de recherche et de comparaison, l'emprunteur doit y fournir l'ensemble des renseignements essentiels sur le contrat d'assurance qu'il recherche. Il s'agit entre autres de : la couverture souhaitée, la situation familiale, le montant du crédit à assurer et l'âge du souscripteur.

Tous les internautes peuvent utiliser le comparateur d'assurance de BoursedesCrédits. Il n'y a d'ailleurs aucun engagement. Quels que soient les sports extrêmes pratiqués, les conseillers BoursedesCrédits sont à même de guider et d'offrir des conseils personnalisés à chaque emprunteur.

 

Pour aller plus loin : 

 

Comparer gratuitement les assurances de prêt

Notre fil d'info

Les Cookies nous aident à optimiser voter expérience en ligne. Ils sont aussi utilisés à des fins statistiques, pour les réseaux sociaux, pour s’assurer de la qualité, ainsi qu’à des fins marketing avec nos partenaires. En continuant, vous acceptez cela. Vous pouvez en apprendre davantage en cliquant ici

X