EN IMAGES. Sept grandes places parisiennes rénovées pour réduire le trafic

Hugo Eugene • 08 Mars 2016 • 15:20

La mairie de Paris a révélé les réaménagements prochains de sept places emblématiques de la capitale d'ici à 2020. L'objectif est de réduire l'espace dédié aux voitures pour le "rendre" aux piétons et aux cyclistes.

EN IMAGES. Sept grandes places parisiennes rénovées pour réduire le traficLa mairie de Paris repense 7 de ses places emblématiques. Crédits : Bernard Millot/Mairie de Paris

C'est ce qui s'appelle faire peau neuve. Ce week-end, la mairie de Paris a révélé au Journal du Dimanche, son projet de reconfigurer sept places historiques de la capitale d'ici 2020. Principal objectif, "rendre" aux piétons et aux cyclistes l'espace aujourd'hui dévolue aux voitures. Ce sont les places de la Bastille (4e-11e-12e arrondissements), de la Nation (11e-12e), du Panthéon (5e), d'Italie (13e), de la Madeleine (8e), la place Gambetta (20e) et la place des Fêtes (19e) qui vont être repensées.

"Les piétons et cyclistes gagneront 50 % d'espaces en moyenne", explique Christophe Najdovski (EELV), adjoint chargé de la voirie. Une affirmation confirmée par Anne Hidalgo sur Twitter.

L'actuelle maire de Paris entend ainsi changer le visage de la capitale en créant "des lieux de vie, agréables et rééquilibrés, et pas seulement des lieux de passage", comme le souligne Jean-Louis Missika, adjoint chargé de l'urbanisme. "Les automobiles représentent 7 % des déplacements et 77 % d'occupation de l'espace public", explique-t-il, un déséquilibre qui pourrait bien être bouleversé par ce projet de réaménagement.

Des appels à candidatures seront lancés pour confier ces chantiers à des collectifs regroupant architectes, urbanistes, paysagistes et médiateurs. Avec un budget de 30 millions d'euros pour la restructuration des sept places (tandis qu'à elle seule celle de la place de la République en 2013 avait coûté 24 millions), ces collectifs devront faire preuve d'ingéniosité et de "sobriété" selon la mairie.

Place de la Bastille

Une grande esplanade (en orange) va être libérée pour les piétons et parsemée de mobiliers urbains recyclés pour "s'asseoir différemment". Son accès va être facilité par des passages piétons (en jaune) et en vert, "de nouveaux espaces plantés" doivent venir fleurir les bords de Seine notamment.

Place des Fêtes

Le célèbre marché de la place (en pointillé violet), doit être réinstallé de manière circulaire. L'espace central, 100% piéton, doit rendre possible des "usages temporaires divers : artistiques, ludiques...". En jaune, les espaces de circulation qui doivent être "apaisés".

Place Gambetta

La place agrandit ses trottoirs (en orange). Des espaces de circulation sont aussi imaginés aux abords de nouveaux passages piétons aux dimensions "plus généreuses". Au coeur de la place, la verdure doit également refaire surface.

Place d'Italie

De nombreux espaces plantés doivent venir entourer un nouvel espace piéton (en orange) conquis sur le rond-point. L'accès à cet espace doit également être facilité par quatre grands passages piétons (en jaune). Les espaces "mis à jour en fonction des changements de tendance et des attentes du public", sont en violet.

Place de la Madeleine

L'espace piéton conquis (en orange) est considérable autour du célèbre monument encadré par deux espaces de "circulation apaisé" (en jaune). Les commerçants et les riverains sont invités à programmer les nouveaux espaces en violet, ainsi que les marchés environnants.

Place de la Nation

Le grand jardin central de la place doit être agrandi par la construction d'un espace piéton circulaire et de nouveaux espaces verts. La couronne doit être désencombrée de son trafic et de nombreux passages piétons (en jaune) vont permettre des traversées plus directes.

Place du Panthéon

Le pavé doit être débarrassé des voitures par des rues en "circulation apaisée" (en jaune). Des espaces verts doivent être construits aux quatre coins du bâtiment et son parvis dédié aux "usages temporaires directs" (en violet). 

>> Lire aussi : EN IMAGES. 22 projets pour "Réinventer Paris"

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info