Logement neuf : les villes concernées par l'encadrement des loyers évitent la hausse des prix

La rédaction • 17 Février 2017 • 12:25

Les prix des logements continuent d'augmenter en France mais ont tendance à baisser dans les villes concernées de près ou de loin par la mesure gouvernementale.

Logement neuf : les villes concernées par l'encadrement des loyers évitent la hausse des prixLes prix du neuf repartent à la hausse sauf à Lille

Cela fait six mois que ça dure. Selon des informations du site Trouver-un-logement-neuf.com, les prix des logements neufs sont encore à la hausse en France (le portail a passé au crible 150 villes). Un appartement de trois pièces se négocie ainsi autour des 250.000 euros, un chiffre en augmentation de 1% par rapport au mois d'août 2016, pour lequel il existe néanmoins des disparités.

Paris fait évidemment figure d'exception puisque dans la capitale l'appartement de trois pièces s'évalue aux alentours de 680.000 euros. Parmi les villes figurant également parmi les plus chères de France, trois se situent dans le département des Hauts-de-Seine (92) : Boulogne-Billancourt, où il faut débourser pas moins de 613.600 euros pour un bien de ce standing, Issy-les-Moulineaux, où il se négocie à 497.000 euros et à Puteaux où il est à 464.000 euros.

Les prix chutent à Lille

Toujours sur le même type d'habitation, le podium des villes les moins chères de France est occupé par Marseille en première place (151.000 euros), Reims (160.900 euros) puis Le Mans (161.100 euros).

En ce qui concerne la baisse en elle-même, c'est à Annecy-le-Vieux, près de la ville éponyme qu'elle a été la plus forte (-11,5% en 6 mois). Cependant, elle est aussi significative dans une agglomération comme Lille, qui a mis en place l'encadrement des loyers au début du mois de février, où elle a chuté de 8%. "À Grenoble, où le dispositif est demandé par les collectivités, les prix ont également reculé de plus de 5%. Étrange coïncidence...", note LaVieImmo.com.

>> A lire également > Le Crédit Foncier envisage une hausse de 6% sur le marché de l'immobilier neuf

Nos autres actualités

Précédent Suivant
Comparer gratuitement les crédits immobiliers

Notre fil d'info