Quelle est la fiscalité appliquée au PEA ?

La fiscalité appliquée au Plan d'épargne actions ou PEA, dépend de sa date de clôture. En effet, l'imposition est dégressive en cas de clôture dans les cinq premières années qui font suite au premier versement. Avant deux ans, les plus-values sont taxées à 22,5 %, (hors prélèvements sociaux de 15,5%). Entre deux et cinq ans après l'ouverture du PEA, les plus-values sont cette fois taxées à 19 % (hors prélèvements sociaux de 15,5%).

Pour bénéficier pleinement des avantages fiscaux du PEA, il faut attendre au minimum cinq années avant de le clôturer. Après cette période, les plus-values sont exonérées d'impôts, hors prélèvements sociaux de 15,5%.

Après huit ans d'attente, il est possible de réaliser des retraits partiels sur le PEA sans entraîner sa fermeture. Attention toutefois, après un premier retrait il n'est plus possible de verser de l'argent sur son PEA.

Transférer son PEA dans une autre banque n'a par ailleurs aucune incidence sur la fiscalité qui est appliquée.

Comparer gratuitement les crédits immobilier

Notre fil d'info